J.RIGOLOTHERAPIE 2 300

                

                                                                               RIGOLOTHERAPIE SUITE :

 

                                       

                               

                                                                                                                         SUITE :

 

04.09.2014 : 300. Marre d'arriver en retard à la crèche le matin ? On a trouvé LA poussette qu'il vous faut  :p

 

05.09.2014 : 275 à 299 :  

  J.F.DERECK
 "Tous les champignons sont comestibles, sauf certains...une fois seulement"

  
  Jean RIGAUX
  
"De tous les champignons, celui d'une voiture est encore le plus mortel."

 

A l'examen de Doctorat en Pharmacie, l'examinateur :
 "Comment reconnaît-on les champignons mortels ?
 Le candidat :
 - A l'autopsie !"

 

04.09.2014 : 275 à 299.Cette fois, c'est à la barre que cela se passe :

Ce qui suit provient d'un livre intitulé : Désordre dans les Cours et sont des choses qui ont vraiment été dites en Cour, mot pour mot  
>  
>  AVOCAT : Quelle est la première chose que votre mari vous a dite ce matin-là?
> TÉMOIN : Il a dit "Où est-ce que je suis, Cathy?"
> AVOCAT : Et pourquoi est-ce que ça vous a déplu?
> TÉMOIN : Je m'appelle  Suzanne!
>                   ___________________________________________
>                    
> AVOCAT : Êtes-vous active sexuellement?                   
> TÉMOIN : Non, je me laisse faire.
>                    ___________________________________________
>                    
> AVOCAT : Cette myasthenia gravis, affecte-t-elle votre mémoire d'aucune façon?
> TÉMOIN :  Oui.
> AVOCAT : Et de quelle façon affecte-t-elle votre mémoire?
> TÉMOIN : J'oublie.
> AVOCAT : Vous oubliez? Pouvez-vous nous donner un exemple de ce que vous avez oublié?
>                   __________________________________________
>                    
> AVOCAT : Docteur, n'est-il pas vrai que lorsqu'une personne décède en dormant, elle ne le sait pas avant le lendemain matin?
> TÉMOIN (un medecin) :  Avez-vous vraiment passé vos examens à la barre?
>                   _________________________________________
>                    
> AVOCAT : Le plus jeune garçon, celui de 20 ans,  quel âge a-t-il?
> TÉMOIN : Vingt, comme votre quotient intellectuel.
>                   __________________________________________
>                    
> AVOCAT : Étiez-vous présent lorsque votre photo a été prise?
> TÉMOIN : Voulez-vous rire de moi?                   
>                    __________________________________________
>                  
> AVOCAT : Donc, la date de conception (du bébé) est le 8 août?
> TÉMOIN : Oui.
> AVOCAT : Et que  faisiez-vous à ce moment-là?
> TÉMOIN : Je baisais.                   
> __________________________________________
>                  
> AVOCAT : Elle avait trois enfants, c'est exact?                   
> TÉMOIN : Oui.
> AVOCAT : Combien étaient des garçons?
> TÉMOIN : Aucun.
> AVOCAT : Y avait-il des filles?
> TÉMOIN : Monsieur le Juge, je pense que j'ai besoin d'un autre avocat. Est-ce que je peux avoir un autre avocat?
>                    __________________________________________
>                    
> AVOCAT : Comment votre premier mariage s'est-il terminé?
> TÉMOIN : Par le décès.
> AVOCAT : Et par le décès de qui s'est-il terminé?
> TÉMOIN :  Devinez.
>                   __________________________________________
>
>                   AVOCAT : Pouvez-vous décrire l'individu?
> TÉMOIN : De grandeur moyenne, avec une barbe.
> AVOCAT : Était-ce un homme ou une femme?
> TÉMOIN : À moins que le cirque soit en ville, je vais dire un homme.
>                    __________________________________________
>                    
> AVOCAT : Docteur, combien de vos autopsies avez-vous faites sur des personnes mortes?
> TÉMOIN :  Toutes. Les vivants se débattent trop.
>                   __________________________________________
>
>                    
> AVOCAT : TOUTES vos réponses DOIVENT être orales, OK? À quelle école êtes-vous allé?
> TÉMOIN :  Oral.
>                    __________________________________________
>                    
> AVOCAT : Vous souvenez-vous de l'heure où vous  avez examiné le corps?
> TÉMOIN : L'autopsie a débuté vers 20 h 30.
> AVOCAT : Et M. Denton était mort à cette heure?
> TÉMOIN : En tout cas, il l'était quand j'ai fini.
>                    __________________________________________
>                  
> AVOCAT : Êtes-vous qualifié pour un prélèvement d'urine?
> TÉMOIN (un medecin) : Êtes-vous qualifié pour poser cette question?
>                   ___________________________________________
> Et le meilleur pour la fin :
>
> AVOCAT : Docteur, avant de procéder à l'autopsie, avez-vous vérifié le pouls?                   
> TÉMOIN : Non.
> AVOCAT : Avez-vous vérifié la pression sanguine?
> TÉMOIN : Non.
> AVOCAT : Avez-vous vérifié la respiration?
> TÉMOIN : Non.                   
> AVOCAT : Alors, il est possible que le patient soit vivant lorsque vous avez commencé l'autopsie?
> TÉMOIN    Non.
> AVOCAT : Comment pouvez-vous en être si sûr, Docteur?
> TÉMOIN : Parce que son cerveau était dans un bocal sur mon bureau.
> AVOCAT : Je vois. Mais, est-ce que le patient ne pouvait pas être quand même encore en vie?                   
> TÉMOIN : Oui, c'est possible qu'il soit en vie et  fasse le métier d'avocat.             

 

03.09.2014 : 275 à 299.PERLES :

Voici quelques perles qui, je l’espère, vous amuseront, avec tout le respect que nous devons à leurs auteurs : parfois, les idées se bousculent et se mélangent,  la langue fourche ou la plume prend certaines libertés !

Les constats d’accidents sont riches en humour involontaire.

La mort de certains soulèvent d’ailleurs pas mal d’interrogations : « l’homme s’est pendu après s’être tranché la gorge ».

Les perles scolaires sont célèbres, pourtant, il existe dans l’administration policière quelques monuments qu’il serait dommage d’ignorer plus longtemps.

C’est au sein de la police et de la gendarmerie que des internautes malicieux ont enquêté afin de nous proposer un florilège de bon aloi.

Commençons par un « soudain, la voiture recula pour mieux avancer »…suivi par un logique « ce mur avançait à grand pas vers le véhicule  » ? puis, peut-être juste après, du « ayant perdu les deux bras, le conducteur faisait de grands signes pour attirer l’attention des autres automobilistes ».

On ne dira jamais assez les dangers que représentent les murs : « c’est à l’intersection de 2 routes que le mur à violemment heurté la voiture  ». lien

Mais les murs ne sont pas toujours responsables des pires accidents, la plupart du temps les voitures n’ont pas besoin de leur aide pour se percuter, ce qui a permis à un gendarme de rédiger un cartésien : « il est à noter que les 2 véhicules sont entrés en collision l’un avec l’autre exactement le même jour ».

Lorsque l’accident prend une tournure plus tragique, on a pu découvrir dans un constat un terrible : « le cadavre ne semblait pas en possession de toutes ses facultés »… complété par un « la tête ne lui tenait plus que par la peau du derrière » suivi par cette lapalissade : « l’accident qui avait provoqué sa mort était bien un accident mortel  »…ou : « très gravement brûlée, elle s’est éteinte pendant son transport à l’hôpital » et quid de cette affirmation : « mort sur le coup, l’homme avait déjà été victime d’un accident identique l’an dernier  ».

Un gendarme a tout de même noté cette incohérence : « percé de plusieurs balles, le cadavre flottait quand même dans la rivière ».

Mais parfois, fort heureusement, l’accident ne se solde que par un peu de tôle froissée, et fatalement, le conducteur interrogé semblant avoir absorbé des produits illicites, comme l’a observé ce gendarme : « le plaignant visiblement en état d’ébriété prétendait s’appeler Jésus, et signa le formulaire d’une croix »…puis quelques instants après, ce constat : « ses explications étaient si embrouillées que nous avons dû le relâcher, faute d’avoir la preuve que nous pouvions comprendre ses explications  » ou du « ses papiers, même s’ils étaient faux, étaient parfaitement en règle  ».

L’histoire ne dit pas s’il s’agit du même dont un policier déclare : « ivre au milieu de la rue principale du village, l’homme nous a traités de sales flics, ignorant que nous étions des agents de police » ou de celui-ci : « comme il devait être pris en charge au plus vite par un asile d’aliénés, il a été conduit au poste de police  ».

Parfois un constat peut nous plonger dans un abime de perplexité : « le pendu est mort noyé » ou bien : « si la fenêtre du bureau n’avait pas été ouverte, elle aurait été fermée, ce qui lui aurait permis de s’enfuir  »

 l’infraction fut constatée par la police 2 jours après qu’elle n’ait lieu » qui n’a rien à envier au : « pour sortir, il est clair que l’homme avait dû d’abord entrer ».

Un autre conducteur eut un comportement étrange relevé par la police : « après avoir enfilé deux sens interdits, l’homme s’en est pris à la conductrice  » ou de celui-ci dont la gendarmerie finit par rédiger un « ses explications ne nous paraissant pas très claires, nous avons sommé l’homme de parler français sous peine d’amende  ».

Et puis bien sur, il y a les agressions et fatalement les interrogatoires qui s’en suivent : « pour finir, l’interpelé avoua le vol ainsi que quelques autres meurtres »…ça doit être le même pour lequel un gendarme écrivit : « le motif du vol était le meurtre  »…concluant par une phrase capable de plonger n’importe qui dans un abime de perplexité : « selon ses dires, l’homme est mort vers 16h35  ».

Les interrogatoires tournent parfois à l’étrange : « pendant tout l’interrogatoire, l’homme n’a cessé de nous dévisager avec ses propres yeux  »… « Maitrisés par nos soins, l’homme s’est enfui à toutes jambes, malgré sa jambe artificielle qui ’était décrochée »… « L’homme a juste eu le temps de déposer sa plainte sur le bureau avant de s’écrouler devant nos yeux qui n’ont rien compris  ».

D’autres, comme celui qui suit, n’ont pu être entendus : « un violent coup de marteau l’avait cloué au lit depuis 2 jours  ».

Heureusement, d’autres sont prêts à tout dire : « interrogé par nos soins, l’homme a alors menacé de nous répondre si on continuait à l’interroger ».

Finissons par les disputes de couples : « l’homme qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s’entendre très bien avec elle ».

On connait le profond sens de la déduction de nos pandores, surtout lorsque l’on découvre cette réflexion : «  quand nous lui avons demandé de s’expliquer, l’homme a souri comme un coupable  ».

Par contre, certains supportent très bien les interrogatoires : «  c’est alors que le suspect a eu l’audace de s’endormir pendant que nous l’interrogions »

Certains suspects utilisent des méthodes limites pour tenter d’impressionner les forces de l’ordre : « le suspect nous a alors menacé en fronçant les sourcils  »…ou : « sous le coup de la colère, l’homme mangea une pomme en ricanant  ».

Il y a aussi ceux qui, malgré tout, s’en tirent sans la moindre condamnation : «  le récidiviste n’avait jamais rien eu à se reprocher  » d’autant que les gendarmes ajoutaient : « nous avons donc pu constater qu’il n’y avait rien à constater ».

Et puis il y a les disparitions : « la disparition de l’enfant a été signalée par ses parents des son retour  », les viols : « si les policiers n’étaient pas rapidement intervenus, le viol n’aurait sûrement jamais eu lieu »…d’autres ont moins de chance : « n’ayant pu abuser de la jeune femme, il la viola sauvagement ».

Sans transition, évoquons ces histoires de trous de balles : « les 2 trous de balles étaient parfaitement groupés ensemble » ou « le trou de balle était si gros que nous avons pu y mettre 2 doigts  »

Profitons en pour évoquer ce constat lucide fait par un gendarme : « toutes les entrées de la femme étant verrouillées, les deux cambrioleurs la pénétrèrent par l’arrière ».

Les interrogatoires sont aussi l’occasion de quelques morceaux de bravoure : « le suspect s’est alors décidé à passer aux aveux sans même qu’on ait à le frapper  »…

Certaines déclarations sont pourtant sujettes à caution : « le défunt a formellement reconnu son agresseur » suivies de celle-ci : « personne n’ayant donné les ordres nécessaires, il n’était pas difficile d’y obéir » en concluant par « c’est la pluie qui empêcha le policier de s’apercevoir qu’il neigeait ».

Pour d’autres, il n’y a plus de doutes, et certains sont de véritables Sherlock Holmes : « les 9 coups de couteau sur le cou et le visage laissaient croire à une mort qui n’était pas naturelle ».

Et comment ne pas être admiratif devant le pouvoir de déduction de ces gendarmes : « non seulement la mère n’est pas morte, comme le prétendent ses enfants, mais il a même été prouvé qu’elle était en vie  ».

Mais le problème avec les suspects, c’est qu’il leur arrive de trahir la vérité, comme l’a remarqué ce policier : « l’homme nous raconta toute la vérité qui n’était qu’un tissus de mensonge  ».

Heureusement la justice immanente est là : « l’homme niant toute culpabilité, nous l’avons arrêté  »…ce qui provoque parfois de la part du suspect des réactions regrettables : « quand le contrevenant a crié : « espèce de gros con ! » dans son dos, le brigadier de service a aussitôt cru se reconnaître et a verbalisé  »

Comme dit mon vieil ami africain : «  quand on se couche trop tard, et qu’on se lève trop tôt, on finit par se croiser dans l’escalier ».

 

02.09.2014 : 274. Un peu d'humour moins d'une semaine avant la rentrée des classes ;-)

<3 <3 <3 http://www.moins-depenser.com/ <3 <3 <3

 

02.09.2014 : 273. La maladie se créer dans notre corps... à partir du moment où l'on s'empêche d'être soi-même... 
La guérison arrive lorsque l'on accepte de se laisser libre de s'exprimer... malgré la peur de se faire juger par les autres...
Nous avons deux choix : Vivre en étant soi-même ou Vivre pour les autres...

Libre d'être Moi...

 

31.08.2014 : 272. La blague du jour !

 

30.08.2014 : 271. Photo de Dide Hi Hi Hi.

 

22.08.2014 : 270. Rire jaune ..;)

 

20.08.2014 : 269. Eh bien dansez maintenant !

Un clic sur un des musiciens, il se met à jouer. > > > Un autre clic l'arrête. > > > Un clic sur tous,dans n'importe quel ordre, c'est encore plus beau ! à transférer à tous vos contacts !!! excellent !!!
CLIQUEZ SUR :
> > >                             http://www.audepicault.com/fanfare/fanfare.htm

 

18.08.2014 : 268. A méditer !

 

15.08.2014 : 267. Les Guignols et la théorie du Complot :

https://www.dailymotion.com/video/xiwm1i_les-guignols-de-l-info-et-la-theorie-du-complot_fun

 

13.08.2014 : 266. Pourquoi pas !!!

 

10.08.2014 : 265. Photo de Philippe Faurie.

 

09.08.2014 : 264. 7.    http://www.youtube.com/watch?v=naqOC0vLWv0&feature=related

 

08.08.2014 : 263.Triste réalité...

 

08.08.2014 : 262. Le débardeur de l'été !!!! qui qu'en veut ?

 

08.08.2014 : 261. Happy Thursday! I hope this makes you chuckle because laughter is the best medicine...

 

04.08.2014 : 260. Sérieux malgré ce magnifique accent de nos chers voisins ; recopier  http.//www.egaliteetreconciliation.fr/A-qui-profite-la-dette-16994.html

 

03.08.2014 : 259.

 

02.08.2014 : 258. http://www.youtube.com/watch?v=Ivupasnulgs&feature=related

 

31.07.2014 : 257. Photo de A tous ceux qui aiment rire de tout.

 

29.07.2014 : 256. Tous et personne

 

29.07.2014 : 255. Pour commencer la journée dans la bonne humeur... :-)

 

27.07.2014 : 254. Besoin de vous défouler ? : https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ef1NkSDb_J8

 

26.07.2014 : 253. http://www.youtube.com/watch?v=Ivupasnulgs&feature=related

 

25.07.2014 : 252. Glace

 

24.07.2014 : 251. Une vieille petite dame marche sur le trottoir tirant deux sacs poubelle. Tout à coup, un des sacs se déchire et laisse sortir des billets de 5 euros Remarquant... cela, un policier l'arrête et lui dit : "Madame, il y a des billets de 5 euros qui sortent de votre sac". "Ho , vraiment ? Je dois retourner et voir si je peux retrouver les autres que j'ai perdus. Merci de me l'avoir dit " dit la petite vieille dame. " Un instant , madame pas si vite " dit le policier . " D'où vient cet argent...vous ne l'avez pas volé ?" "Ho, non! répond la petite vieille. Ma cour arrière est près d'un stade de football et durant les parties, quelques fans viennent pisser à travers la clôture de mon jardin de fleurs. Alors ce que je fais , je me tiens près de la clôture avec une paire de sécateurs et à chaque fois qu'un gars sort son attirail pour pisser, je lui dis que «c'est 5 euros ou je coupe»." Le policier ajoute en riant : "C'est bien normal" et lui souhaite bonne chance. Et puis il demande : "Qu'est-ce qu'il y a dans l'autre sac ?" "Vous savez," dit la petite vieille, "tout le monde ne paie pas...!!!"

 

24.07.2014 : 250. http://www.youtube.com/watch?v=i8QA4C0Uu_M&feature=related

 

 

24.07.2014 : 249. ตัดทรงนี้ แม่ไม่ว่า แค่ไม่ให้เข้าบ้าน !

 

21.07.2014 : 248. http://www.youtube.com/watch?v=cgrSyokK6H0&feature=relmfu 



 

20.07.2014 : 247. Photo de Hihihii.

 

20.07.2014 : 246. Z'avez compris ou pas ????? C'EST LE WEE END grrrrrrrr

 

20.07.2014 : 245. Mon médecin ne me donnait que 6 mois à vivre... Mais quand il a constaté que je ne pouvais pas payer entièrement sa facture il m'a alors accordé 6 mois de plus !

 

18.07.2014 : 244. Chat

 

15.07.2014 : 243. Tapis volant

 

14.07.2014 : 242. Encore un ! http://www.youtube.com/watch?v=HLSIHYbedII&feature=relmfu

 

 

14.07.2014 : 241. Escadron du 14 juillet

 

13.07.2014 : 240. Un petit miracle ! : http://www.youtube.com/watch?v=P4q6Zx5n9Jw&feature=relmfu

 

12.07.2014 : 79. Christ

 

10.07.2014 : 78. Allez à cette adresse sur Google ! ... et retournez-y !!!

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Wk9-gkT2bI8

 

 

03.07.2014 : 237. Perfectly timed photos 2

 

 

02.07.2014 : 236. Rio

 

23.06.2014 : 235.150

 

 

23.06.2014 : 234. Perfectly timed photos 6

 

22.06.201 : 233. Photo de Guy de Grandmont.

 

22.06.2014 : 232. Darwin n'avait pas tout prévu

 

17.06.2014 : 231. Cet étudiant a obtenu 0 sur cet examen, je lui aurais donné 100% !

Q1. Comment était Napoléon à sa mort ?
- Vivant.

Q2. Où a été signée la déclaration d’indépendance ?
- Au bas de la page

Q3. Dans quel état se trouve la rivière Rio-Grande ?
- Liquide

Q4. Quelle est la raison principale de divorce ?
- Le mariage

Q5. Quelle est la raison principale de l’échec ?
- Les examens

Q6. Qu’est-ce que vous ne pouvez jamais manger au petit déjeuner ?
- Un dîner ou un souper

Q7. Qu’est-ce qui ressemble le plus à une demi-pomme ?
- L’autre moitié

Q8. Si vous jetez une Pierre bleue dans la mer Rouge qu’est-ce qu’elle va devenir ?
- Elle va devenir humide

Q9. Comment un homme peut rester huit jours sans dormir ?
- Il dort la nuit.

Q10. Comment pouvez-vous soulever un éléphant avec une seule main ?
- Impossible, vous ne trouverez jamais un éléphant avec une seule main..

Q11. Si vous aviez trois pommes et quatre oranges dans une main et quatre pommes et trois oranges d’autre part, qu’auriez-vous ?
- De grandes mains

Q12. Si ça prend 8 heures à 10 hommes pour construire un mur, combien de temps cela prendrait-il à quatre hommes pour le construire ?
- Aucun car, le mur a déjà été construit.

Q13. Comment peux-tu laisser tomber un œuf cru sur un sol en béton sans le fissurer ?
- Pas de problème, les planchers de béton sont très difficile à fissurer.

 

12.06.2014 : 230. 1,2 et 3 

 

10.06.2014 : 229. Nouvelle technique pour éplucher des pommes ! A déconseiller pour l'échauffement produit !!!

http://www.wimp.com/peelingapples/

 

 

08.06.2014 : 228. Il y a des arbres divinement inspirés qui savent porter la pensée de l'Homme, autant que d'autres savent pleurer ou réfléchir avec ceux qui les entourent et les aiment.... Pourquoi donc serait-il impossible aux hommes de pouvoir eux-aussi s'ancrer par des racines, croître en hauteur et largeur sûres divinement nourries de sève... allant-même jusqu'à la floraison et l'en-grainage au printemps majestueux et digne de leur vie?

... Muriel <3

 

08.06.2014 : 227. En Vietnam.

 

07.06.2014 : 226.

 

 

07.06.2014 : 225. Še en dokaz, da človeška domišljija ne pozna meja!

 

06.06.2014 : 224. LA  PROCHAINE GÉNÉRATION DE BÉBÉS : 

 Les années passent... passent et passent très vite. Quand nous nous attardons à l'évolution nous nous questionnons à savoir jusqu'où la techno nous amènera. Nous avons connu la génération  "Baby-boom" (1946-1960), ensuite la génération X " Baby Bust" (1960-1980), et les générations "Y" (1980-1995), et "Z" (1995). Pour obtenir un bref aperçu de ce que sera demain voici une projection fictive. Pour visualiser il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous:

www.youtube.com/embed/rg37kafMsWk?feature=player_detailpage

 

05.06.2014 : 223. Photo de Hihihii.

 

02.06.2014 : 222. Les as du volant ! https://www.youtube.com/watch?v=D_Q-fWZpkgs&feature=player_embedded

 

31.05.2014 : 221. Législation, quand tu nous tiens !!!

Le sel fin de l'Himalaya : Il est extrait du sol de l'Himalaya, daté de plus de 200 millions d'années. Il provient de l'océan Thétis à l'ère primaire.

Eh bien, il a droit à sa date de péremption : 14.02.17 !!!

c'est dire combien tout ce que l'on met dans le circuit du consommateur est bien vite pollué !!!

 

31.05.2014 : 220. La méditation lucrative selon Nicole FERRONI !!! :

https://www.youtube.com/watch?v=Lue0pFQ4fSY&feature=player_embedded#t=286

 

 

29.05.2014 : 219. aimes si tu es d'accord
JE T'AIME MAMAN

 

29.05.2014 : 218. got a chuckle out of this one! :)

 

28.05.2014 : 217. http://www.youtube.com/watch?v=P4q6Zx5n9Jw&feature=relmfu

 

23.05.2014 : 216. Photo de Philippe Rit Encore.

 

 

20.05.2014 : 215.Street signs can sometimes be awfully misleading. These are the worst and the funniest ones. Check them out here http://bit.ly/1jNQciL

 

 

17.05.2014 : 214. Voici ce que les téléréalités ont pour conséquence :

 

17.05.2014 : 213. Photo de Claude Fostier.

 

 

15.05.2014 : 212. L'équipe  de  France  de  FOOT   au   Brésil

 

 

09.05.2014 : 211. Bon appétit à tous ceux qui aiment l'humour et l'amour :)  [Inspiration] Je suis stone...

 

 

07.05.2014 : 210.

 

04.05.2014 : 209.  Follow me, we'll find your mom !!

 

02.05.2014 : 208. Modèle élaboré !

 
S'adapter au siècle n'est pas seulement voir et faire AVEC ce qui se voit et ce que cela nous pousse à faire!... c'est justement aussi l'occasion de démontrer "VOLONTAIREMENT" là! la preuve essentielle de notre Profonde différence... et de notre Profond Amour...

... Muriel <3

 

01.05.2014 : 207. Besoin d'argent ?  : http://www.youtube.com/watch?v=R8DgTnPq2S4 

 

29.04.2014 : 206. Photo de Le rire c est la santé.(viens rire avec nous).

 

26.04.2014 : 205. Francois Fortin : Ohh yeah le 6@6 du jeudi soir !!! Billet pour l'IMpact et 50 000$ cash à gagner !!

 

23.04.2014 : 204. Dommage, mais il y a  beaucoup de jeunes comme cela... moi, mon enfance fut bercée pas mon imagination, par mes nombreuses heures passées dans la nature à jouer à des jeux tous plus amusant les uns des autres :)

 

 

22.04.2014 : 203. ‎نحن قادمون أيها اليابانيون  ^_^‎

 

19.04.2014 : 202. Photo de Humour.

 

18.04.2014 : 201. Au restaurant "le Flunch" à la zone de Comboire Echirolles, par mégarde, un enfant met une pièce de monnaie dans sa bouche et l'avale. La piè ce reste coincée dans la gorge. La mère se lève et essaye de lui faire cracher la pièce en lui tapant dans le dos, mais rien n’y fait. L'enfant commence déjà à donner des signes d'asphyxie et la mère, désespérée, crie pour demander de l'aide. Un monsieur se lève d'une table voisine et avec un calme étonnant, sans dire un mot, baisse le pantalon du gamin, saisit fermement ses petits testicules et les tire vers le bas. Dans un hurlement terrifiant, l'enfant sous la douleur irrépressible recrache la pièce. L'homme avec le même calme étonnant qu'il avait en arrivant, retourne à sa table sans dire un mot. Revenue de sa peur et de son étonnement, la mère maintenant rassurée, se lève pour remercier cet homme qui a sauvé la vie de son fils. Elle demande :  " Vous êtes Médecin ?"      " Non Madame, mais je suis un professionnel... JE SUIS UN ÉLU POLITIQUE .. A ce titre, mes collègues et moi pratiquons cette opération tous les jours. Attraper les contribuables par les couilles jusqu'à ce qu'ils crachent leurs derniers sous, c’est notre spécialité."... 

 

16.04.2014 ; 200.

 

15.04.2014 : 199. Cette dictée est incroyable mais vraie.  

Ne manquez pas de la lire, c'est surprenant. On dira après que le français n'est pas compliqué !
 
Ce petit texte, que je vous laisse savourer est une dictée trouvée dans un vieil almanach :   
"Monsieur Lamère a épousé Mademoiselle Lepère. De ce mariage, est né un fils aux yeux pers*. (*pers = entre vert et bleu). Monsieur est le père, Madame est la mère. Les deux font la paire. Le père,quoique père, est resté Lamère, mais la mère, avant d'être Lamère était Lepère.
> > >
Le père est donc le père sans être Lepère, puisqu'il est Lamère et la mère est Lamère, bien que née Lepère. Aucun des deux n'est maire. N'étant ni le maire ni la mère, le père ne commet donc pas d'impair en signant Lamère.
> > > Le fils aux yeux pers de Lepère deviendra maire. Il sera le maire Lamère, aux yeux pers, fils de Monsieur Lamère, son père, et de Mademoiselle Lepère, sa mère. 
> > > La mère du maire meurt et Lamère, père du maire, la perd. Aux obsèques, le père de la mère du maire, le grand-père Lepère, vient du bord de mer et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils. Les amis du maire, venus pour la mère, cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire et Lepère, père de la mère du maire, venu de la mer, et chacun s'y perd !

 

14.04.2014 : 198 Attention à l'ego !.

 

13.04.2014 : 197.