G.Secours et Astuces 557

 

                                                     

                                                  

                                                        ----------------------------------------------------------------------------------------------------- 

23.11.2017 : 557. Deshumidificateur Bio :

Fabriquer votre déshumidificateur bio

1.Couper une bouteille plastique en 2 au 2/3 supérieur.

2.Retourner la partie supérieure et enfoncer la dans la partie inférieur, créant ainsi le dispositif et le réceptacle à humidité.

3.Tapissez l’intérieur de la partie supérieure avec un chiffon en coton.

4.Remplissez la partie supérieure retournée d’argile verte concassée au 3/4.

5.Placez le tout dans un endroit accessible pour pouvoir la vider régulièrement (placard, ou lieu de votre choix).

6.La durée de vie de votre déshumidificateur naturel biologique est d’environs 2 à 3 mois en fonction de l’humidité du lieu ou vous la déposez.

7.Astuce en plus : récupérez l’eau que contient votre bouteille pour votre jardin, pour votre plantes qui sont friandes des oligo-éléments contenus dans l’eau argileuse.

Vidéo explicative :

http://www.msn.com/fr-fr/video/actualite/comment-fabriquer-un-d%c3%a9shumidificateur/vi-AAn2Yer?ocid=mailsignout

 

17.11.2017 : 556. Attention à l'excès de thé vert !

Extraits de thé vert : mise en garde de Santé Canada

Psychomédia

Publié le 

Des cas de graves lésions du foie liés à la consommation de produits de santé naturels contenant de l’extrait de thé vert continuent d’être signalés dans le monde entier, rapporte Santé Canada dans un avis publié le 15 novembre. Il s’agit cependant d’événements rares et imprévisibles.

L'agence veut renforcer les mises en garde sur les étiquettes des produits de santé naturels contenant des extraits de thé vert afin de réduire ce risque.

L'extrait de thé vert se retrouve, par exemple, dans des produits destinés à la gestion du poids ou comme source d'antioxydants. Il se trouve sous plusieurs formes : capsules, comprimés, poudres et liquide.

« Qu'il soit sous forme de boisson, d'aliment ou d'extrait dans un produit de santé naturel, le thé vert est généralement considéré comme sécuritaire pour la plupart des consommateurs. »

Les mises en garde actuelles sur le risque vont être renforcées dans la monographie Extraits de thé vert pour y inclure les mentions suivantes :

« Si vous souffrez d’un trouble du foie, consultez un professionnel de la santé avant d’en faire l’usage. Cessez l’utilisation si vous développez des symptômes de troubles du foie tels qu’un jaunissement de la peau et/ou des yeux (jaunisse), des douleurs d’estomac, de l’urine foncée, de la transpiration, de la nausée, une fatigue inhabituelle ou une perte d’appétit, et consultez un professionnel de la santé.

Certains cas rares et imprévisibles de lésions du foie associées avec des produits contenant de l’extrait de thé vert ont été rapportés (au Canada et internationalement). »

Santé Canada conseille également de consommer ces produits avec de la nourriture afin de réduire les risques d'effets indésirables comme une lésion au foie. Dans la plupart des cas, l'arrêt du traitement et l'obtention de soins médicaux permettent de renverser les effets hépatiques indésirables.

« Les produits de santé naturels contenant de l’extrait de thé vert ne peuvent être consommés que par des adultes (personnes de 18 ans et plus) et ne sont pas recommandés aux personnes présentant des troubles du foie », indique l'agence.

« Au Canada, entre 2006 et 2016, 11 cas graves de lésions hépatiques associées à des produits de santé naturels contenant de l’extrait de thé vert ont été signalés à Santé Canada. Parmi ces 11 cas, seulement 2 cas avaient suffisamment d’information pour faire l’objet d’une évaluation plus approfondie ».

Une recherche dans la base de données sur les effets indésirables des médicaments de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a révélé l’existence de 89 rapports mondiaux sur des lésions hépatiques associées à la consommation de thé vert.

Les études n'expliquent toujours pas la raison pour laquelle certaines personnes sont plus à risque que d'autres de développer des lésions au foie.

 

15.11.2017 : 555. 

Enchaîner son chien dans le jardin sera bientôt passible d’une amende en Italie

13 novembre 2017

La mesure a été proposée par le conseiller en Politiques environnementales de Lecce.

Attacher un chien doit être considéré comme un réel mauvais traitement envers l’animal. Vu l’arrêté municipal : les citoyens de Lecce (ville au sud-est de l’Italie) qui continueront à garder leurs animaux enchaînés dans des jardins ou des cours, risqueront une amende allant de 200 à 500 Euros.

Cette idée est née du conseiller en Politiques environnementales de la Mairie de Lecce, Andrea Guido, qui se déclare prêt à se battre contre quiconque ne respectera pas cette norme. « En prenant cette décision, nous avons surtout pensé aux citoyens qui gardent longtemps les animaux attachés.

C’est beau d’avoir un chien mais tout le monde devrait faire en sorte chez soi de lui offrir un environnement sûr tout en le laissant libre. Je ne veux faire aucun combat mais respecter la sensibilité de tous. Il est évident qu’hors de la maison il faudra au contraire le tenir en laisse » a déclaré le conseiller.

Malheureusement, nombreux sont les citoyens qui ont l’habitude de garder leur chien enchaîné et s’ils ne veulent pas être sanctionnés, devront remédier le plus rapidement possible.

« La chaîne provoque de graves dommages aussi bien physiques que psychiques et représente un véritable abus. Cet arrêté est un tournant historique dans les Pouilles (région d’Italie), et j’en suis fier. Jusqu’à maintenant, seules quelques municipalités et les régions du Nord avaient examiné l’argument, alors que dans le Sud, uniquement les régions de la Calabre et de la Basilicate avaient légiféré au sujet de la longueur minimale de la chaîne à utiliser. À Lecce, en revanche, nous sommes allés plus loin.

À quand en France ? Partagez cet article si vous voulez que cette mesure arrive dans notre pays.

 

09.11.2017 : Une recherche montre ce qui se passe dans le corps humain lorsque nous marchons pieds nus

marchons pieds nus
Une recherche montre ce qui se passe dans le corps humain lorsque nous marchons pieds nus 

L’image ci-dessus représente la circulation faciale améliorée (image droite) après 20 minutes de mise à la terre, tel que documenté par l’imagerie laser contrasté (bleu foncé = circulation la plus basse, rouge foncé = circulation maximale). Source de l’image : Scientific Research Publishing

Vos pieds sont des connecteurs énergétiques reconnus entre l’énergie qui circule dans votre organisme et sa liaison avec les organes de votre corps.

Si vous avez été attentif pendant vos cours d’histoire, vous savez probablement que les gens marchaient pieds nus pendant des siècles et des siècles. Porter des chaussures affecte le sens humain le plus essentiel – le sens du toucher. Voire l’article  Voilà ce qui arrive quand vous marchez pieds nus 5 minutes par jour

La mise à la terre, comme certains l’appellent, implique de placer vos pieds directement sur le sol sans chaussures ni chaussettes qui jouent un rôle de barrière. La logique derrière cette pratique se rapporte à la charge négative intense portée par la Terre. Cette charge est riche en électrons, qui sert en théorie de bon apport en antioxydants et en électrons qui détruisent les radicaux libres.

Le Dr James Oschman, un doctorat en biologie de l’université de Pittsburgh et un expert dans le domaine de la médecine énergétique, note :

Des rapports subjectifs indiquent que marcher pieds nus sur la Terre augmente la santé et offre des sentiments de bien-être dans la littérature et les pratiques de diverses cultures du monde entier. Pour diverses raisons, beaucoup d’individus hésitent à marcher dehors pieds nus, à moins qu’ils ne soient en vacances à la plage. (Source)

C’est logique quand on y pense ; Dans notre état le plus naturel, nous ne porterions aucune protection sur nos pieds. Mettre vos pieds nus au sol vous permet d’absorber de grandes quantités d’électrons négatifs à travers la plante de vos pieds qui peut aider à maintenir votre corps au même potentiel électrique chargé négativement que la Terre.

Une recherche montre ce qui se passe dans le corps humain lorsque nous marchons pieds nus :

La science

Une étude publiée il y a quelques années dans le Journal of Environmental and Public Health intitulée «La mise à la terre : implications pour la santé de la reconnexion du corps humain aux électrons de surface de la Terre» postule que la mise à la terre pourrait représenter un éventuel traitement / solution à une variété de maladies dégénératives chroniques.

L’étude a conclu que le simple contact avec la Terre pourrait être une stratégie environnementale naturelle et «efficace pour l’environnement» contre le stress chronique, l’inflammation, la douleur, le sommeil médiocre, divers troubles psychologiques, le sang hyper-coagulable et de nombreux troubles de santé courants, y compris les maladies cardiovasculaires. L’étude conclut :

La recherche menée à ce jour soutient le fait que la mise à la terre du corps humain peut être un élément essentiel dans l’équation de la santé, ainsi que le Soleil, l’air pur et l’eau, les aliments nutritifs et l’activité physique. (Source)

Une autre étude, menée par le Département de neurochirurgie de l’hôpital clinique militaire de Powstancow Warszawy, ainsi que d’autres affiliés comme l’université médicale de Pologne, a révélé que les concentrations d’urée dans le sang sont plus faibles chez les sujets qui sont mis à la terre (liés au potentiel terrestre avec l’utilisation de fil de cuivre) pendant l’exercice physique et que la mise à la terre pendant l’exercice a entraîné une meilleure récupération de l’exercice.

Elle a conclu :

Ces résultats suggèrent que la mise à la terre pendant l’exercice inhibe le catabolisme de la protéine hépatique ou augmente l’excrétion d’urée rénale. La mise à la terre pendant l’exercice affecte le métabolisme des protéines, ce qui entraîne un bilan azoté positif. Ce phénomène a une importance fondamentale dans la compréhension des processus métaboliques humains et peut avoir des implications dans les programmes de formation pour les athlètes. (Source)

Une étude publiée l’an dernier par le Département de développement et de biologie cellulaire de l’université de Californie à Irvine a révélé que la mise à la terre du corps humain améliore la régulation du flux sanguin facial. (Source)

Comme mentionné précédemment, les études ont trouvé des bases pour réduire la viscosité du sang, ce qui est un facteur important dans les maladies cardiovasculaires. (Source)

Une étude, publiée dans le Journal of Alternative and Complimentary Medicine, a même conclu que la mise à la terre pourrait être «le principal facteur régulant le système endocrinien et nerveux». (Source)

Selon une revue publiée dans Journal of Inflammation Research : (Source)

La mise à la terre réduit ou empêche les signes cardinaux d’inflammation suite à une blessure : rougeur, chaleur, gonflement, douleur et perte de fonction (figures 1 et 2). La résolution rapide de l’inflammation chronique douloureuse a été confirmée dans 20 études de cas utilisant l’imagerie infrarouge médicale (Figure 3). Notre hypothèse principale est que la connexion du corps à la Terre permet aux électrons libres de la surface de la Terre de se répandre dans le corps, où ils peuvent avoir des effets antioxydants. Plus précisément, nous suggérons que les électrons mobiles créent un micro-environnement antioxydant autour du champ de réparation des blessures, ralentissant ou empêchant les espèces réactives d’oxygène (ROS) délivrées par l’éclatement oxydatif de provoquer des «dommages collatéraux» aux tissus sains et prévenir ou réduire la formation appelée “barricade inflammatoire”. Nous supposons également que les électrons de la Terre peuvent prévenir ou résoudre l’inflammation dite «silencieuse» ou «brûlante». (Source)

Il semble y avoir des dizaines d’études qui confirment les effets physiologiques de la mise à la terre, qui incluent tout ce qui vient des avantages anti-âge et de santé cardiaque à l’amélioration du sommeil et beaucoup, beaucoup plus.

“Ce simple processus de mise à la terre est l’un des antioxydants les plus puissants dont nous connaissons. La mise à la terre a permis de soulager la douleur, de réduire l’inflammation, d’améliorer le sommeil, d’améliorer le bien-être et bien plus encore. Malheureusement, beaucoup de gens vivent dans des pays développés et ne se relient que très rarement à la terre.” – Dr Jospeh Mercola (Source)

Lorsqu’il est mis à la terre, le rythme diurne de l’hormone du stress, le cortisol, commence à se normaliser. Le cortisol est lié à la réponse au stress de votre corps et aide à contrôler le taux de sucre dans le sang, régule le métabolisme, contribue à réduire l’inflammation et aide à la formulation de la mémoire. La figure ci-dessous montre les résultats d’une étude qui a examiné les effets de la mise à la terre en dormant pendant huit semaines.

Comment pouvez-vous vous relier à la Terre

Nous passons la plupart de notre temps à marcher sur la terre en portant des chaussures avec des semelles en caoutchouc ou en plastique. Ces matériaux sont des isolateurs, utilisés pour isoler les fils électriques. Ils vous débranchent également du flux électronique de la Terre, auquel nous sommes censés (naturellement) être connectés. Si vous portez des chaussures à semelles en cuir (ou un cuir végétalien) ou marchez pieds nus sur du sable, de l’herbe, du sol, du béton ou de la céramique, vous serez reliés à la Terre. Si vous marchez sur l’asphalte, le bois, le caoutchouc, le plastique, le vinyle, le goudron ou le tarmac, vous ne serez pas reliés à la Terre.

Donc, la prochaine fois que vous vous trouvez dehors, retirez vos chaussures ! Vous pouvez également utiliser des systèmes conducteurs pendant le sommeil, le travail ou le temps passé à l’intérieur pour une approche plus pratique et plus respectueuse du style de vie.

Résonances de Schumann

En 1952, le physicien allemand, le professeur W.O. Schumann, de l’université technique de Munich, a commencé à essayer de répondre si oui ou non la Terre elle-même a une fréquence : une impulsion. Son hypothèse à propos de l’existence de cette fréquence est venue de sa compréhension que lorsqu’une sphère existe dans une autre sphère, une tension électrique est créée. Comme la terre chargée négativement existe à l’intérieur de l’ionosphère chargée positivement, il doit y avoir une tension entre les deux, ce qui donne à la Terre une fréquence spécifique. En suivant ses hypothèses, grâce à une série de calculs, il a pu atterrir sur une fréquence qu’il croyait être le pouls de la Terre. Cette fréquence était de 10hz.


Ce n’est qu’en 1954 que Schumann s’est associé à un autre scientifique (Herbert König) et a confirmé que la résonance de la Terre a maintenu une fréquence de 7,83 Hz. Cette découverte a ensuite été testée par plusieurs scientifiques et vérifiée. Depuis lors, la résonance de Schumann a été le terme accepté utilisé scientifiquement quand on cherche à décrire ou à mesurer le pouls ou les battements de cœur de la Terre.

Même si l’existence de la résonance de Schumann est un fait scientifique établi, il reste peu de scientifiques qui comprennent parfaitement la relation importante entre cette fréquence et la vie sur la planète.

 

09.11.2017 : 553. COMMENT L’UNION UTILISE LES PARADISE PAPERS POUR TORPILLER LE ROYAUME-UNI !

Cette amnésie, ou cette indignation sélective, ne touche pas que les donneurs de leçon. Elle contamine les ministres des Finances européens, qui devraient se retrouver dans un mois à Bruxelles pour convenir que les pays de l’Union ne doivent pas faire partie de leur liste noire. Seuls y figureront les paradis fiscaux sous tutelle britannique, c’est-à-dire essentiellement ceux des Bahamas.

À quelque chose campagne de presse est bonne donc. Puisque les Paradise Papers portent leur ombre sur les zones sous influence de brexiters, profitons-en pour donner un nouveau coup de couteau dans le dos des infidèles.

Il n’est pas sûr que l’inscription des îlots des Bahamas sur la liste noire de l’Union suffise à dissuader les montages qui en font la prospérité. Mais il n’est pas exclu que cette mesure incite les entreprises européennes à préférer une optimisation au Luxembourg plutôt qu’aux îles Caïmans. On comprend ici que, discrètement, les Paradise Papers devraient procurer un avantage protectionniste aux pays qui restent dans l’Union.

PARADISE PAPERS, OU L’INDIGNATION SÉLECTIVE :

Bref, les Paradise Papers sont une nouvelle occasion de déployer l’indignation sélective dont la bien-pensance raffole. Optimiser sa fiscalité aux Bahamas, c’est pas bien. Mais l’optimiser au Luxembourg, au fond, après tout, c’est l’Europe, c’est près de chez nous, c’est pas si choquant.

Ainsi, optimiser chez les Anglais, ce n’est pas illégal, mais tout comme. C’est une faute morale qui mériterait, après tout, une sanction pénale, même si c’est une application des textes en vigueur. En revanche, optimiser au Luxembourg ou aux Pays-Bas, on n’y trouve pas trop à redire.

On comprend ici que les Paradise Papers sont un instrument pour justifier une réallocation de la destination choisie pour optimiser. Et on admire le travail mené pour surfer habilement sur le sens moral des foules et sur leur faiblesse émotionnelle. Il consiste à choisir un bouc-émissaire (le paradis fiscal sous tutelle britannique), à le jeter en pâture aux médias subventionnés qui s’empressent de jouer le jeu, pour mieux protéger le reste du groupe.

LA QUESTION DE LA FISCALITÉ DU CAPITAL TOUJOURS OCCULTÉE :

Reste qu’aucun de ces médias n’a posé la question qui fâche : celle de la fiscalité du capital qui atteint, dans certains pays, des proportions irrespirables. Au moment où le gouvernement français fait voter en urgence une loi rectificative pour 2017 qui portera à titre quasi-rétroactif le taux d’imposition sur les revenus distribués par certaines entreprises à plus de 40%, là où certains pays sont à 25% voire moins, comment peut-on raisonnablement imaginer que ces entreprises ne cherchent pas à optimiser leur fiscalité ?

Il est évidemment difficile d’expliquer aux opinions publiques, si friandes de mise au pilori, que l’optimisation fiscale est un mal inévitable là où l’impôt devient confiscatoire. Il est difficile d’expliquer que l’addiction à la dépense publique porte en elle-même cette optimisation. Mais il est tellement populiste de faire croire qu’on pourra éternellement augmenter la pression fiscale sur quelques-uns pour offrir du pain et des jeux au plus grand nombre…

 

22.10.2017 : 552. Les orties : une infinité d’utilisations pour votre santé

L'herboriste autrichienne Maria Treben, auteur du best-seller international « La pharmacie du Bon Dieu », a consacré l'un de ses principaux chapitres à l'ortie. [1] C’est sa plante préférée, explique-t-elle. 

> Etrangement, elle oublie les problèmes de prostate et évoque à pleine les rhumatismes. 

> Pour elle, l'ortie est avant tout une plante purificatrice, riche en minéraux et en fer, et donc capable de lutter contre la fatigue. Elle aide également à combattre les maladies du foie, les problèmes de circulation sanguine et une foule d'autres maladies (tumeurs, crampes, sciatique ...). 

> Maria Treben recommande une cure de désintoxication chaque année au printemps, pendant quatre semaines, avec un maximum de deux litres et demi de tisane d'ortie à boire tout au long de la journée.  

> Ce remède de Maria Treben est toujours d’actualité. Et, comme les tisanes d’ortie sont toujours un peu fades, je vous conseille d’ajouter quelques feuilles de menthe ou de camomille pour relever le goût. Vous verrez, c’est délicieux. [1] 

>

Comment utiliser les orties pour stopper la chute des cheveux

L'ortie est aussi particulièrement connue pour la croissance des cheveux, et Maria Treben elle-même lui a attribué ses cheveux forts, brillants et sans pellicules. 

>

Maria Treben, la mère de l’herboristerie moderne



> Pour préparer votre shampoing chez vous, il suffit de laisser infuser une poignée de feuilles d'ortie séchées dans un demi-litre d'eau bouillante. Couvrez et laissez reposer toute la nuit avant de filtrer. 

> Ajoutez ensuite 150g de savon liquide et une demi-cuillère à café d'huile végétale d'amande douce. Versez le mélange dans une bouteille et vous avez votre shampoing.  

> Secouez bien la bouteille avant chaque utilisation et n’hésitez pas à vous masser le cuir chevelu pour que le shampoing soit encore plus performant. [2] 

> Petites astuces : si vous avez de l'huile d'argan ou de l'huile de noyau d'abricot, c’est encore mieux. Vous pouvez également ajouter au mélange environ 50 gouttes d'huile essentielle de lavande ou de cèdre "bio". 

>

  Ce livre électronique révèle des méthodes sidérantes pour soigner : 

L'ARTHROSE - LE DIABÈTE - L'INSOMNIE - LA DÉPRESSION - ETC. 

>

Contre la prostate, mangez des orties

Ce que l’on appelle généralement « l’Hypertrophie Bénigne de la Prostate » (HBP) est le gonflement de la prostate, (une glande uniquement masculine située sous la vessie).  

> La prostate est traversée par l'urètre. Avec l’âge, elle gonfle et bloque l'écoulement de l'urine.  

> Cela provoque des symptômes désagréables, comme l’impossibilité de vider complètement sa vessie.  

> Ainsi, l'homme touché par l’HBP sent qu'il a besoin d'aller uriner de façon permanente sans pouvoir être soulagé. 

> Plusieurs études ont démontré l'efficacité de la racine d'ortie pour lutter contre l’hypertrophie de la prostate. Et les effets sont d’autant plus forts quand les orties sont associées au palmier nain et au prunier africain. [3] 


> Mais il est vrai que le nombre de participants à ces recherches était souvent assez faible. Et dans certaines des études le groupe de testeurs n'a pas été confronté à un groupe placebo. 

> Ces contraintes, liées au manque d'intérêt sur le plan commercial de l'ortie ont servi de prétexte à des débats sans fin. (L’ortie ne pouvant pas être brevetée, les laboratoires ne sont pas intéressés à investir dans ces recherches.) 

> La médecine conventionnelle a donc décidé d’ignorer cette solution naturelle. 

> Cependant, il n'y a aucun doute : les études prouvent que l'ortie et le palmier nain sont aussi efficaces que les deux principes actifs de référence pour le traitement de l'HBP : le Finastéride et la Tamsulosine. Mais sans les effets secondaires. 

> Même l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la Coopérative Scientifique Européenne sur Phytothérapie (ESCOP) et la Commission allemande sur les plantes médicinales (connue sous le nom de la Commission E) reconnaît l'utilisation de la racine d'ortie pour traiter troubles urinaires liés aux problèmes de prostate. 

> Si vous avez des problèmes de prostate, je vous conseille de tester cette simple recette : mettez 1,5 g de racine d'ortie séchée dans 150 ml d'eau froide, portez à ébullition pendant une minute et laissez reposer pendant 10 minutes. Buvez une tasse 3 ou 4 fois par jour et votre prostate vous remerciera. 

>

L’étrange traitement de nos ancêtres contre l’arthrite et les rhumatismes

Voici, pour les douleurs articulaires, un traitement traditionnel qui existe depuis la nuit des temps en Occident et dans la médecine ayurvédique. Aujourd’hui il est quasiment oublié, voire rejeté par la médecine moderne.  

> Il consiste à appliquer de l'ortie fraîche (c’est-à-dire piquante) sur les endroits douloureux pendant environ 30 secondes. 

> L'efficacité de cette méthode est démontrée par des siècles d’utilisation… et également par un groupe de chercheurs britanniques en 2000. [4] 

> Comme vous pouvez le voir, les âmes sensibles doivent s’abstenir car le traitement est aussi douloureux sur le moment qu’efficace après-coup... 

> Mais il y a un autre traitement encore plus surprenant (et encore plus efficace) : la flagellation thérapeutique aux orties. 

> C'est, littéralement, se fouetter avec des orties ! 

> La pratique remonte aux temps anciens et a été largement recommandée par Nicholas Culpeper, célèbre médecin, naturaliste et botaniste anglais du XVIIe siècle. 

> En pratique, cela consiste à se fouetter le dos ou les articulations douloureuses avec un bouquet d'orties fraîches et donc piquantes. Il est recommandé les espèces les plus petites car elles sont les plus mordantes telles que l’Urtica rurens, par exemple. 

> Son efficacité tient à l'histamine contenue dans les poils urticants. Elle provoque la sensation de démangeaisons, mais aussi une expansion des vaisseaux capillaires. Cela permet une meilleure irrigation sanguine et donc une meilleure réparation de la zone malade. [5] 

> Pour être efficace, il faut se fouetter 30 secondes par jour durant 2 à 7 jours. Inutile de dire qu’il faut rigoureusement éviter d’utiliser cette méthode sur les enfants ou les femmes enceintes. 

> Si vous n’avez pas d’envie particulière de vous fouetter à l’ortie tous les matins (ce que je comprendrais !) une étude a montré que l'on obtient des effets similaires avec une simple teinture alcoolique d'orties, c'est-à-dire en appliquant l'alcool dans lequel les feuilles d'ortie ont macéré. 

> Dans ce cas, il est nécessaire d’appliquer plusieurs fois par jour la mixture ou d’utiliser des compresses pour la maintenir sur la plaie. 

>

Combat les infections urinaires et les calculs rénaux

Si vous êtes touché par un de ces deux problèmes je vous conseille de boire des tisanes et des jus d'ortie, ou même la teinture alcoolique d’ortie diluée dans l'eau (il faut la diluer dans 5 fois son volume). 

> Vous pouvez également prendre de l’ortie sous forme d’extraits de feuilles et de fleurs séchées en comprimé. La dose recommandée est de 300 à 700 mg trois fois par jour, accompagnée d'un grand verre d'eau. 

> Enfin, vous pouvez opter pour le jus d'ortie frais. Très concentré, il doit être pris en petites quantités : entre 5 et 10 ml trois fois par jour. 

> Préparez-le au mixeur ou avec un extracteur de jus, en gardant à l'esprit qu’il ne se conserve que quelques heures. Ou alors vous pouvez trouver des jus d'orties dans les magasins bio spécialisés et généralement ceux-ci peuvent se conserver plus longtemps. 

> À votre santé ! 

> JM Dupuis 

 

0610.2017 : 551  Astuces pour dire stop aux boutons

Les boutons sont généralement de couleur rouge et durs au touché. Leur volume augmente pour disparaitre au bout de quelques jours. Un bouton est formé de plusieurs cellules qui s’accumulent ensemble, obstruant ainsi les pores. Mais comment s’en débarrasser ?

·  L’argile : Lorsque vous sentez un bouton tenter de s’imposer sur votre visage, vous pouvez mélanger de l’argile verte à de l’eau tiède, et appliquer le mélange sur la zone à traiter. Une fois l’argile bien sèche sur votre visage, vous pouvez nettoyer !

·  Le citron : Le citron aurait également un effet radical sur les boutons. Coupez un citron en deux, et appliquez la chair du fruit sur votre bouton plusieurs fois par jour. Effet rapide garanti !

·  Le jus de tomate : Si vous avez un peu de temps devant vous, vous pouvez également mélanger le jus d’une tomate, d’un citron avec un peu de glycérine. Une fois mélangé, le liquide peut alors être appliqué sur le visage et les boutons après le bain ou la douche.

·  La levure de bière : Les gélules de levure de bière sont également bien souvent recommandées pour le traitement de l’acné.

·  Concombre et tomates : Dans le même genre que le masque de concombre que l’on visualise tous parfaitement grâce aux nombreuses images télévisées.

Comment éviter les boutons?

  • Avoir une bonne alimentation : Une mauvaise alimentation peut être la cause de vos boutons. Une alimentation riche en gras favorise l’apparition des boutons.

Il faut aussi penser à s’hydrater le visage et le corps de l’intérieur en buvant de l’eau.

  • Eviter le soleil : Certaines personnes font des réactions allergiques au soleil. Les boutons se manifestent généralement après deux ou trois expositions. Les boutons apparaissent sur les parties qui ont été exposé au soleil (visage, bras, décolleté, pieds…etc.) et correspondent à des sorties toxiniques favorisées par les rayonnements solaires : donc à modérer !. Ils disparaissent généralement au bout d’une semaine.
  • Avoir une bonne hygiène : Une mauvaise hygiène favorise l’apparition des boutons. Il est donc important de se laver le visage avec des lotions afin d’enlever les impuretés qui s’accumulent sur le visage, d’éviter de toucher le visage lorsqu’on a les mains sales, de ne jamais dormir sans se démaquiller et de ne pas utiliser le maquillage périmé. Et surtout d’utiliser les bons produits. Il faut éviter certains produits qui assèchent la peau. Ces produits agressent la peau provoquant une irritation, ce qui favorise l’apparition de boutons

 

04.10.2017 : 550. Mastiquer, Respirer ! :

« Habituez-vous, quand vous mangez, à mâcher longuement la nourriture, afin que les glandes salivaires aient le temps de faire leur travail. En effet, la salive contient différentes substances chimiques qui interviennent dans la digestion. Leur action est comparable à une sorte de cuisson qui facilite l’assimilation des aliments. Donc, si vous mastiquez la nourriture jusqu’à ce qu’elle devienne liquide, il ne reste que très peu de déchets et, même en mangeant peu, vous bénéficiez de beaucoup d’énergies.
Les mêmes lois régissent la respiration. C’est pourquoi, lorsque vous respirez, efforcez-vous d’absorber l’air lentement et profondément ; il faut qu’il puisse descendre jusqu’à la base des poumons afin de les dilater. Et après avoir absorbé l’air, vous devez le retenir, comme si vous le mâchiez. De même que la bouche mastique la nourriture, les poumons, en quelque sorte, mastiquent l’air. L’air que l’on respire est comme une « bouchée » de nourriture remplie d’énergies et, pour bien le digérer, on doit non seulement le retenir mais le rejeter très lentement. »


Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

01.10.2017 : 549. Voici la raison pour laquelle les gens ne guérissent pas

Texte de Maria de los Ángeles Rodeiro

Voici la raison pour laquelle les gens ne guérissent pas

Un médecin intuitif partage avec nous sa vision unique de la raison pour laquelle les gens ne guérissent pas. Il a longtemps pensé que tout le monde voulait guérir. Mais il a fini par réaliser que « la guérison était très désagréable ! »

Les obstacles à la guérison comprennent le fait d’abandonner de vivre dans le passé, d’arrêter d’être une victime, et la peur du changement. Diriger notre pensée et notre énergie sur notre passé se fait au détriment de nos cellules et de nos organes qui ont besoin d’énergie pour fonctionner et guérir.

Pour guérir, il faut vivre dans le présent et récupérer l’énergie piégée dans nos traumatismes et dans nos blessures. Ce médecin dit que la seule raison de nourrir et de garder le passé vivant, c’est l’amertume de ce qui s’est passé.

Ne pas vouloir pardonner à un événement ou à une personne du passé produit des fuites d’énergie. Le pardon guérit les fuites. Le pardon n’a rien à voir avec le fait de ne pas responsabiliser les autres pour les blessures qu’ils ont causées.

Il a plus à voir avec la liberté de la personne qui se perçoit comme une victime.

Lorsque nous arrivons à voir un événement douloureux de notre vie comme un message ou un défi plutôt que comme une trahison personnelle, l’énergie de vie liée à cet événement reflue vers les circuits énergétiques de notre corps physique.

Les gens ne guérissent pas car ils ne se sont pas libérés de l’illusion d’être une victime. Trop souvent, les gens obtiennent du pouvoir sur les autres grâce à leurs blessures car ils ont trouvé que ça leur apportait du soutien. Les blessures deviennent alors un moyen de manipuler et de contrôler les autres.

La guérison exige souvent des changements de mode de vie, d’environnement et de relations. Le changement peut être effrayant !!!

Il est facile de rester dans un circuit d’attente, en affirmant que l’on ne sait pas quoi faire, alors que c’est rarement vrai. En fait, quand nous restons dans un circuit d’attente et que nous savons exactement ce qu’il faut faire, c’est que nous sommes terrifiés par le fait d’agir en conséquence…

Le changement est effrayant, et le temps d’attente donne un sentiment de sécurité, alors que la seule façon d’acquérir véritablement ce sentiment de sécurité est d’entrer dans le tourbillon des changements et de se sentir vivant à nouveau.

Les gens ne guérissent pas sans action. Manger, l’exercice quotidien, prendre le bon médicament produisent des changements sains dans le physique.

Relâcher le passé, laisser tomber les emplois stressants ou les relations inappropriées sont des actions qui libèrent l’énergie du corps.

Ce qui améliore l’une améliore l’autre, la puissance physique et l’énergie sont intimement liées.

Même le processus de la mort auquel nous sommes tous confrontés, peut devenir un acte de guérison des vieilles blessures qui se libèrent en résolvant les questions laissées en suspens avec ses proches.


Source Voici la raison pour laquelle les gens ne guérissent pas: energie-strategie-liberte

 

 

28.09.2017 : 548. S'envoler :

« Lorsque vous vous sentez angoissé, tourmenté, c’est tout simplement que vous vous êtes égaré dans des régions psychiques infestées d’entités inférieures, ennemies de l’humanité. Ces entités vous attaquent, et si vous essayez de riposter pour leur faire lâcher prise, comme elles sont plus fortes que vous, c’est elles qui ont le dessus. Alors, que faire ?
Un oiseau picore du grain sur le sol, et voici qu’un chat s’approche. L’oiseau ne cherche pas à l’affronter, il s’envole. Mais les humains n’ont pas encore compris ce que les oiseaux, eux, ont compris : ils croient qu’ils peuvent rester là pour se bagarrer, et ils sont dépouillés, massacrés. Vous direz : « Mais comment s’envoler ? » Il y a tellement de moyens ! La pensée, la prière, l’imagination, le souvenir d’un moment lumineux, le spectacle de la nature… et tous les chefs d’œuvre de l’art et de la littérature… Tellement de possibilités sont à votre disposition ! Mais avez-vous vraiment la volonté de reprendre le dessus ? Non, vous restez là sans rien faire, sauf vous gaver de pilules et importuner les autres en leur étalant vos angoisses et vos cauchemars. Désormais, tâchez d’en finir avec ces états négatifs en apprenant à vous envoler. »


Omraam Mikhaël Aïvanho

 

22.09.2017 : 547. Eglantier :

Rosa canina - Eglantier en phytothérapie

 

Sa richesse en vitamine C en fait un tonique idéal, son bourgeon est immuno-stimulant et immuno-modulateur, il est préconisé en phytothérapie dans la fatigue, et en gemmothérapie dans la prévention des affection hivernales à répétition, notamment ORL. Pensez à la forme concentrée ou macérat - mère, sans alcool pour les enfants. 

Noms vernaculaires : Églantier, Gratte-cul, Rosier des chiens, Rosier des haies, Rosier sauvage

Botanique

Le genre Rosa compte quelque 200 espèces et d'innombrables variétés cultivées.

L'églantier ou Rosa canina est le plus commun des rosiers sauvages. Il est originaire d'Europe, des régions tempérées d'Asie, et d'Afrique du Nord. Il pousse dans les haies, en bordure des chemins, dans les fourrés et sur les friches.

C’est un arbrisseau touffu qui occupe les haies d’Europe, Afrique du Nord, Asie et Amérique du Nord. De 1 à 3 mètres de haut, ses rameaux sont garnie d’aiguillons ou épines.  Les roses sauvages s’épanouissent en mai-juin, et aux fleurs succèdent les églantines ou cynorrhodons qui mûrissent en octobre. Ces derniers contiennent les véritables fruits, des akènes poilus.

On utilise les fruits (cynorrhodons) en phytothérapie et les bourgeons pour la gemmothérapie.

 Composition des parties actives

Le cynorrhodon

  • Vitamine C ou acide ascorbique, 0,2 à 1,2 % : celle-ci a la particularité d'être en partie conservée après cuisson.
  • Diméthyl sulfite , minéraux : Potassium, Phosphore, Magnésium, Calcium, Fer
  • "Acides de fruits" : acide citrique, acide malique et acide quinique, acide gallique
  • Vitamines A, B1, B2, P et K
  • Flavonoïdes : tiliroside (trans-tiliroside, hétéroside du kaempférol et ester paracoumarique), flavanediols : catéchol, épicatéchol, gallocatéchol, leucopéonidine, glycosides de quercétine, de taxifoline et d'ériodictyol, kaempférol 3-O-béta-D-glucopyranoside
  • Tanins
  • Pectine (15 %) , caroténoïdes, huile essentielle et vanilline.
  • Anthocyanes et caroténoïdes : rubixanthine, lycopène, béta-carotène, zéaxanthine, cyanidine-3-O-glucoside

 

Propriété de la plante

Le cynorrhodon

Le fruit, le cynorrhodon, est récolté à la fin de l'automne, de préférence après une gelée.

  • Compte tenu de sa richesse en vitamine C, il peut être considéré comme tonique.
  • Effet anti-oxydant, notamment sur l’arbre respiratoire (Flavonoïdes et anthocyanes)
  • Laxatif
  • Diurétique
  • Vermifuge
  • Action sur la graisse viscérale
  • Anti-inflammatoire

Le bourgeon

  • Anti-inflammatoire
  • Décongestionnant
  • Immuno-modulateur
  • Immuno-stimulant

 

Les indications de Rosa canina

En phytothérapie (cynorrhodon)

  • Fatigue, asthénie, convalescence
  • Traitement d’appoint dans les obésité de type viscérales, syndrome métabolique

En gemmothérapie (bourgeons)

  • Inflammations muqueuses à répétition, notamment chez l’enfant : angines, amygdalites, otites, bronchites, sinusite, trachéobronchites…

 

Les formes galéniques disponibles 

  • La teinture-mère de fruits ou Rosa canina TM
  • Le macérat glycériné de bourgeons en gemmothérapie.

 

Comment utiliser Rosa canina

Usages traditionnels

  • Les préparations à base de cynorrhodon ont un léger effet diurétique, et laxatif, malgré la présence de tanins.
  • Dans les maladies de l'arbre urinaire, il est recommandé de boire 3 à trois litres par jour d'infusion de cynorrhodon en guise de drainage.
  • Leur forte teneur en vitamine C en font des toniques idéaux, à utiliser durant la mauvaise saison, en cas d'épidémies et pour les convalescents.
  • Le sirop de fruit d'églantier est recommandé pour les enfants ; il procure un apport nutritif facile à assimiler et excellent pour la santé.  

En teinture-mère

  • La posologie sera variable selon le fabriquant

En gemmothérapie 

  • Gemmothérapie diluée  : Rosa canina, macérat glycériné 1D :
    • chez l'adulte : 50 à 100 gouttes par jour 
    • chez l'enfant : 10 gouttes pour 10kg de poids
    • pour toute information complémentaire demandez conseil à un professionnel de santé
  • Gemmothérapie concentrée (teinture) : Rosa canina, macérat glycériné :
    • chez l'adulte : 5 à 10 gouttes le matin.
    • chez l'adulte : 1 goutte pour 10 kg de poids
    • Chez l’animal, une goutte pour 5 Kg de poids.

 

 

21.09.2017 : 546. Effet placebo et sport :

étudiants du département des sports et des sciences de l’université de Fribourg en Allemagne ont découvert que les attentes par rapport au sport ou à l’exercice physique avaient une influence sur la difficulté ressentie par le participant. Dans le cadre d’une nouvelle étude, les chercheurs ont fait appel à 78 hommes et femmes, âgés entre 18 et 32 ans, et leur ont demandé de porter un maillot de compression sans manches élaboré par un « fabriquant d’articles de sport connu ».

Il était ensuite montré au hasard aux participants de courts films qui soulignaient les effets positifs du cyclisme et du port d’un maillot de compression, avant de les faire monter sur un vélo d’appartement à une intensité modérée pendant 30 minutes.

Toutes les cinq minutes, on demandait aux cyclistes quel niveau d’effort physique ils ressentaient et comment ils notaient l’exercice.

En conséquence, l’auteur principal et psychologue, Hendrik Mothes, et son équipe, ont découvert que ces participants qui avaient été briefés sur les bénéfices du cyclisme trouvaient que l’exercice était moins fatigant, et plus les participants se considéraient sportifs, plus cela se vérifiait.

Toutefois, les chercheurs ont également découvert que la façon dont les personnes faisant du sport ont de se percevoir joue un grand rôle dans le ressenti de l’effort.

Et il semblerait qu’il puisse parfois être intéressant d’avoir recours à des articles de sport présumés utiles - si l’on croit en leurs bienfaits.

« La simple croyance que le maillot puisse aider, a permis aux sujets « non sportifs » d’avoir une perception plus faible de l’effort pendant l’exercice », a expliqué Hendrik Mothes. Les chercheurs ont notamment déclaré que les résultats de l’étude indiquaient d’autres éléments permettant de démontrer que l’effet placebo fonctionne pour le sport.

 

09.09.2017 : 545. Donner puis recevoir :

« C’est en pensant aux autres, en travaillant pour eux qu’on s’enrichit. Bien sûr, au début on a plutôt l’impression que c’est exactement le contraire qui se produit. Tous les êtres qui sont pleins d’amour, de bonté, d’abnégation, leur entourage les trouve naïfs et commence par user et abuser d’eux. Mais plus le temps passe, plus ils sont considérés, respectés, et un jour tous viennent leur manifester de l’amour. Ils doivent seulement être patients.
Quand vous placez une somme d’argent dans une banque, vous ne recevez pas tout de suite les intérêts, n’est-ce pas ? Vous devez attendre. C’est exactement la même loi dans le plan spirituel. Vous travaillez avec beaucoup d’amour, de désintéressement, et vous ne voyez pas d’abord ce que cela peut vous apporter… Vous ne devez pas vous décourager : un jour, de tous les côtés, des richesses viendront vers vous, et même si vous essayez de les fuir, vous ne pourrez pas. L’univers tout entier fera descendre des bénédictions sur vous, parce que c’est vous qui les aurez provoquées. C’est une des formes de la justice. »


Omraam Mikhaël Aïvanho

 

05.09.2017 : 544. Injustice :

 un moment ou à un autre de votre vie, vous serez victime d’injustices : accusations sans fondement, jugements erronés de la part de gens qui veulent vous nuire, vous évincer. Sachez-le et préparez-vous à affronter ces situations afin que, le jour venu, vous ne laissiez pas le trouble, le chagrin ou le désir de vengeance prendre le dessus. La seule bonne attitude à avoir dans ces cas-là est de continuer à travailler sur vous-même. Dites-vous bien que tout ce qui est inspiré par le monde divin restera et brillera un jour de tout son éclat ; tandis que les calculs, les intrigues, les complots, même s’ils réussissent pendant un certain temps, finiront par échouer.
Laissez donc les gens injustes et méchants s’enfoncer, si ça leur plaît, dans leur propre marécage : ils vont s’appauvrir et s’affaiblir, parce qu’ils ignorent combien les lois sont terribles pour celui qui s’est fait le serviteur de la jalousie, du mensonge et de la haine. La puissance du Ciel est infinie : imperceptiblement, mais inlassablement il travaille, et tout finit par tourner pour le bien de ceux qui ont placé dans leur vie un idéal de beauté et d’amour pour l’avènement du Royaume de Dieu et la fraternité dans le monde. »


Omraam Mikhaël Aïvanhov
 

 

23.08.2017 : 543. Halte aux problèmes de circulation sanguine

Denis Aubel 5 juillet 2017

En hiver, la micro circulation est altérée par les faibles températures et joue sur notre bien-être. Et en été la sensation de jambes lourdes s’accroit à cause de la chaleur. Un problème qui touche 15 millions de personnes en France et notamment les femmes. Pour autant, trouver le bon remède n’est pas toujours aisé. Le docteur Fiocconi, phlébologue, fait le point sur les recettes pour se sentir légère !

http://www.tempslibremagazine.com/local/cache-vignettes/L250xH231/Hydrobike-df4f0.jpg<img

Le sport aquatique : le vélo dans l’eau

L’immobilité est l’ennemi numéro 1 des veines. Le mot d’ordre est donc de faire du sport et de bouger. En complément de la marche à pied, les sports aquatiques ont la cote car en plus d’améliorer la circulation ils permettent de se dépenser en douceur, en ménageant ses articulations.

Pour qui ? Pour celles qui préfèrent mouiller leur maillot (de bain) à la transpiration d’un sport en salle classique. C’est une activité adaptée pour celles qui souffrent de problèmes de circulation (varices, jambes lourdes…).

Où ? Dans certaines piscines municipales et de nombreuses salles de sport.

Le conseil du Dr Fiocconi : L’aquagym est l’un des meilleurs sports pour lutter contre la stase veineuse et lymphatique car elle associe l’activité musculaire et la pressothérapie.

Je me fais masser…

C’est ce qui s’appelle joindre l’utile à l’agréable ! Les massages ont le pouvoir d’améliorer la circulation lymphatique. Ils procurent un sentiment de bien-être immédiat qui se prolonge par le port d’une contention (chaussettes, bas ou collants vendus en pharmacie).

Pour qui ? Pour celles qui sont sujettes au lymphœdème.

Où ? Chez un kinésithérapeute.

Le conseil du Dr Fiocconi : Les drainages sont souvent prescrits à tort pour lutter contre la cellulite et doivent être réservés au traitement du lymphœdème lorsqu’il est pris en charge par la sécurité sociale. Dans les centres de thalasso, les spas, les instituts, ils procurent une simple sensation de bien-être.

Un bain bouillonnant

Buller des heures entières dans son bain est idéal pour se détendre tout en stimulant sa circulation sanguine. A une température oscillant entre 34 et 30°, l’eau bouillonnante va donner une sensation de bien-être.

Pour qui ? Celles qui sont sujettes aux problèmes de jambes lourdes.

Où ? A la maison, en institut ou en thalasso, c’est à vous de choisir ! Des kits de balnéothérapie sont en vente à des prix très compétitifs dans les grandes enseignes du bien-être.

Le conseil du Dr Fiocconi : La balnéothérapie est efficace à condition que la température de l’eau reste tiède. Elle procure une sensation de bien-être et permet de lutter contre le stress.

Osez la douche écossaise !

Cette tradition issue des pays nordiques est le geste “punchy” pour votre circulation : par des alternances de jets froids et chauds sous la douche, cette technique d’hydrothérapie active et tonifie la circulation du sang.

Pour qui ? Celles qui souffrent de jambes lourdes et de varices.

Où ? A la maison, car c’est simplissime. Pour celles qui voudraient coupler leur douche écossaise avec des soins de balnéothérapie, direction l’institut ! A noter : de nombreux spas proposent des soins « glacials » sur le même mode de fonctionnement.

Le conseil du Dr Fiocconi : Seules les douches froides pratiquées de bas en haut au niveau des deux membres inférieurs améliorent le retour veineux.

Thé à volonté

Tout bonnement essentielle, l’hydratation permet de relancer la circulation sanguine et lymphatique. Il ne faut donc pas hésiter à siroter un thé ou une tisane à base de vigne rouge, d’ortie, d’orange amère, de myrtille.

Pour qui ? Tout le monde ! C’est bon et ça fait beaucoup de bien !

Où ? En supermarché, magasins bio et sur les sites internet spécialisés.

Les dispositifs médicaux d’électrostimulation musculaire

Grâce à des courants de basse fréquence ces dispositifs stimulent la circulation sanguine et permettent de limiter les gonflements. L’appareil Revitive est l’un des plus connus, il est très simple d’utilisation et permet d’améliorer la circulation sanguine.

Pour qui ? Celles qui sont sujettes aux problèmes de jambes lourdes.

Où ? A la maison, devant la télé par exemple.

 

09.08.2017 : 542.Frais de campagne: 17 millions pour la timbale et quelques questions :

DÉSACCORD MAJEUR

Stanislas Tarnowski

Les frais de campagne viennent d’être publiés et suscitent quelques questions. Si bien sûr on glose sur les 16,8 millions dépensés par le candidat Macron pour arriver à la magistrature suprême, on ne dit rien sur ce qu’a coûté la formidable campagne de presse en sa faveur ni sur l’origine controversée de certains fonds.

16,8 millions d'euros! Vous n'avez pas pu passer à côté, tous mes estimés confrères se sont rués sur la publication des comptes de campagne au Journal officiel, et c'est donc Macron qui remporte la palme des dépenses, avec 16, 8 millions d'euros avoués.Notez bien que ce n'est pas une franche surprise, on savait le monsieur dépensier. Si l'on en croit sa déclaration de patrimoine quand il est devenu ministre de l'Économie en 2014, Emmanuel Macron a claqué un SMIC par jour pendant les trois ans, soit les 1,4 million —après impôts- gagnés à la banque Rothschild qui ont disparu de son patrimoine…Mais pour en revenir à la campagne électorale, nous apprenons donc que notre Golden Boy de service a dépensé 5 millions d'euros en SMS, sondages et autres campagnes ciblées. Le marketing digital, façon «nation builder», ce programme qui permet aux candidats de construire sur-mesure leur campagne, ça coûte des sous, mais ça paye.

Vous allez me dire qu'il a dépensé encore plus en meetings, la politique à la papa, quoi. Oui, c'est vrai, près de 6 millions pour les meetings, mais en lecteur fidèle de Sputnik, vous vous souvenez que nous parlions des applis qui permettaient de diriger au micro-poil les chauffeurs de salle. Bref, on est bien dans la start-up, le digital et tous ces jouets diablement efficaces que Macron affectionne, tout va bien.

Et puis, au final, il a gagné. 17 millions pour remporter le pompon, ce n'est finalement pas si cher payé, surtout quand on se souvient que Hollande avait dépensé près de 22 millions pour le même résultat en 2012 et que Sarko avait dépassé les 22,5 millions autorisés… pour se planter face à Flamby.

Que penser alors de Benoît Hamon? Le candidat du PS a claqué 15,2 millions d'euros pour obtenir 6,35% des voix. Je ne suis pas fort en calcul, mais ça m'a l'air de faire diablement cher le bulletin de vote. Encore une chance —pour le PS, pas pour les finances publiques- qu'il ait passé la barre des 5% qui permet à son parti d'être remboursé.

Bon, tout ça, c'est bien sûr si les comptes de campagne sont validés. On verra bien, mais moi, il y a tout de même quelques petites questions que nos confrères, pudiques comme ils sont, n'ont pas soulevées. Concernant les frais de campagne, par exemple, nulle part il n'est fait mention des dizaines de «Une» complaisantes, d'émissions veules, de documentaires lèche-bottes, d'articles flagorneurs sur l'actuel locataire de l'Élysée et/ou sa femme, sans parler de tous ceux, presque aussi nombreux, qui s'acharnaient sur ses adversaires.
Comment intégrer cette campagne de propagande inédite des médias en faveur de Macron? Au tarif de la page de pub —auquel cas il a du souci à se faire- ou à celui du pigiste de base —auquel cas, il devrait rester, tout juste, dans les limites autorisées par la loi?

Et puis bien sûr, il y a la question du financement, cette question si vite étouffée comme inconvenante par nos confrères dès que l'on parlait des dîners de levée de fonds organisés à Londres, Bruxelles, Berlin, ou New York, dont certains alors qu'il était encore ministre et dont on nous assurait, la main sur le cœur, qu'aucun donateur n'excédait le plafond autorisé de 7.500 euros par tête de pipe.

Macron ayant emprunté 8 millions aux banques —on dira ce qu'on voudra, ça doit quand même un peu aider de sortir de chez Rothschild et d'être soutenu par une sacrée brochette de grands patrons- et ayant engrangé, selon ses dires, 3 millions de dons privés via son site —3 millions, mazette c'est pas mal —, ça nous fait 734 donateurs à 7.500 euros. Moi, je ne sais pas si dans ses dîners, ils étaient 180 à chaque fois, mais je vais tout de même attendre la validation de ces comptes pour me faire une idée. 

 

09.08.2017 : 541. Manipulation des masses et élections :

"Qui contrôle les média, contrôle les cerveaux ... et les bulletins de vote !"

Macron et son parti LREM, la question de la légitimité posée
Si nul ne conteste la légalité républicaine de la victoire du plus dangereux des onze candidats aux présidentielles et de son parti aux législatives, la question de la légitimité de ces victoires reste posée.
En effet, pour les présidentielles, et en prenant en compte les abstentions et votes blancs, on ne compte que 17% de voix pour Macron.
Quand au second tour, compte-tenu du syndrome de « barrage au FN », que peut on en conclure en termes d’adhésion ?
Pour les législatives, la situation est encore pire avec seulement 11% de l’ensemble du corps électoral ayant voté pour LREM.
Avec respectivement 17% et 11% de bulletins de vote, peut on considérer ces élections comme un plébiscite de la politique européiste et ultra-libérale annoncée (*) ?

(*) Casse du code du travail, austérité programmée, poursuite des cadeaux fiscaux aux multinationales, risque de soumission de notre force de défense à l’Allemagne, etc…

Sur « l’indépendance » des médias
Concernant les médias du service public, leur positionnement est clair, ils vont être du coté du pouvoir par nature. Reste à voir quel degré de liberté le gouvernement leur laissera pour montrer un semblant de pluralisme.

Coté médias privés, rappelons seulement qui roule pour qui en ce qui concerne les principaux médias mainstream :
. TF1 : groupe Bouygues
. BFM Business : Alain Weill
. Le Monde et L’Obs : Pierre Bergé, Matthieu Pigasse et Xavier Niel
. Libération : PatrickDrahi, E. De Rothshield
. Le Figaro : Serge Dassault
. Europe 1, le JDD et Paris Match : Lagardère

L’article ici donne l’infographie du « qui possède quoi « .
Quelques journaux font de la résistance et restent indépendants tels Le canard enchainé, l’Humanité ou Le Monde Diplomatique (ne pas confondre avec son triste homonyme). Il ne faut donc pas s’étonner si l’on trouve encore des informations pertinentes dans ces derniers.

Rappelons enfin le classement 2017 plus que médiocre de la France au baromètre mondial de RSF caractérisant la liberté de la presse.
Cette dernière se retrouve 39ième rang sur 180, ils écrivent :
« Si la presse est globalement libre et plutôt bien protégée par la loi, le paysage médiatique français est largement constitué de groupes dont les propriétaires ont d’autres intérêts que leur attachement au journalisme. Cette situation entraîne des conflits qui font peser une menace sur l’indépendance éditoriale, et même sur la situation économique des médias… »

Et l’internet dans tout cela ?
Même si la montée en puissance de l’Internet est réelle, ce média est encore très loin d’avoir acquis un poids significatif dans le système.
En témoigne le plébiscite d’un François Asselineau sur Internet avant le premier tour des présidentielles et ensuite son score très décevant à l’élection.

On peut estimer que l’ordre de grandeur de l’impact du Net sur la population ne dépasse pas 5% maximum.
Le média prépondérant reste bien entendu la télévision.

Conclusion
Les médias écrits perdent leur lectorat par pans entiers. Ce dernier prend conscience de leur imposture, ils sont donc sous perfusion de l’état avec nos propres impôts.
Dit autrement, nous payons pour nous faire désinformer.

Pour les médias audio-visuels, les taux d’écoute sont encore très élevés. L’explication réside dans la course à l’audience pour obtenir du « temps de cerveau disponible » à destination de la publicité.

Pour obtenir de l’audience, aucune limite dans la médiocrité.

Nous constatons alors le triptyque :
. appâter en masse le gogo avec des mièvreries salaces, violentes ou « people »
. lui faire ingurgiter de fortes doses de publicité très lucratives
. et dans la foulée, le formater à penser « correctement » sur les aspects politiques, économiques, sociologiques, etc…

De nombreux sites Internet indépendants font un excellent travail d’analyse et de contre-propagande à partir des informations brutes fournies par les différentes agences de presse.
Bien entendu, en parallèle, la racaille journalistique euro-atlantiste ne se prive pas de vomir son fiel sur ces derniers (ex : décodex).
Les représentants de cette coterie dont les capacités cognitives brillent par leur absence sont bien en peine de trouver des argumentaires pertinents pour alimenter le débat.
Ils se contentent d’une seule antienne qui se suffit à elle même : complotisme !

L’appel au boycott est en France interdit.
Cependant, sans citer de noms, le jour où le public délaissera la MSM (médias occidentaux de masse) et  ira chercher en masse ses informations sur internet en utilisant son esprit critique pour trier le bon grain de l’ivraie, alors la démocratie reprendra progressivement ses droits et se remettra peut être « en marche ».

En attendant, le pire est à venir pour les cinq prochaines années…

"Reseau international".

 

31.07.2017 : 540. 

Les probiotiques

Valérie Vidal

Petite histoire…
Vers la fin du XIXe siècle, des microbiologistes constatent que la composition de la flore intestinale (microbiote) des personnes en bonne santé diffère de celle des personnes malades. Quelques années plus tard, Ilya Ilitch Metchnikoff, bactériologiste, mène des recherches sur les bactéries qui produisent de l’acide lactique (lactobacilles et bifidobactéries) et découvre leur capacité à contrecarrer les effets des bactéries pathogènes. C’est le début de l’histoire des probiotiques, mais le terme n’apparaîtra qu’en 1965 ; il désigne les micro-organismes vivants bénéfiques pour la santé de l’homme.

Quels bénéfices pour la santé ?
Le microbiote humain contient plus de cent mille milliards de bactéries, représentant près de 1 000 espèces et sous-espèces différentes. Ces bactéries colonisent la bouche, la peau, le vagin chez la femme, mais la majorité se trouve dans l’intestin. Cette communauté vivante et complexe forme un écosystème individuel et un organe qui participe à de nombreuses fonctions.
De nombreux facteurs peuvent perturber ou modifier le fragile équilibre du microbiote intestinal, de façon plus ou moins durable, entraînant une insuffisance des bactéries fonctionnelles ou une prolifération d’espèces inutiles et néfastes. Lorsque l’équilibre est rompu (dysbiose), il y a perte des fonctions physiologiques optimales. L’apport de probiotiques constitue dès lors une flore de substitution capable de lutter contre l’inflammation ou l’infection intestinale.

Dans quels cas les utiliser ?
L’apport de probiotiques a principalement montré son utilité :
- en accompagnement d’antibiothérapie ;
- dans la prévention et le traitement de la diarrhée infectieuse et de la turista ;
- pour prévenir les infections nosocomiales ;
- pour traiter ou prévenir les infections vaginales ;
- dans le syndrome du côlon irritable ;
- lors d’infection à Helicobacter pylori ;
- en prévention de l’eczéma atopique chez les enfants à risques ;
- pour stimuler et réguler le système immunitaire.
Depuis quelques années, les chercheurs s’intéressent aux effets possibles des probiotiques sur les maladies neuropsychiatriques, neurodégénératives, sur la dépression, l’obésité et les troubles métaboliques. Dans ces domaines, si on manque d’études sur l’être humain, beaucoup sont menées chez l’animal de laboratoire. Les études sont aussi encore insuffisantes, de manière générale, pour dire si la supplémentation avec telle ou telle bactérie représente une meilleure solution thérapeutique dans telle situation. En plus, chaque personne ayant un microbiote bien spécifique, une même supplémentation n’a pas les mêmes résultats sur tout le monde.

Présentation
Dans l’alimentation on trouve les probiotiques dans les aliments lactofermentés et les laitages, mais à des doses insuffisantes lorsqu’il y a dysbiose. En supplément, les probiotiques sont conditionnés en gélules ou en sachets de poudre.

Mode d’emploi
La quantité minimale généralement conseillée pour un adulte est de 10 milliards de bactéries par jour, dose qui peut monter à 60 milliards pour certains troubles de l’immunité ou en cas d’hyperperméabilité sévère de la muqueuse intestinale.
La durée des cures est variable. A titre d’exemples :
- pour prévenir la diarrhée lors d’un voyage ou lors d’un traitement antibiotique : commencer de 1 à 5 jours avant et poursuivre 2 semaines après ;
- dans les situations chroniques (syndrome de côlon irritable, vaginites à répétition) : cures de 10 à 20 jours par mois, durant 3 mois.

Bio contact juillet-août 2017

-- 

 

25.07.2017 : 539. De la cire chaude pour retirer les échardes

Allumez une bougie et versez un peu de cire chaude à l’endroit où l’écharde est enfoncée. Une fois que la cire est froide, décollez-la en retirant l’intruse en même temps.

 

16.07.2017 : 538. 

Connaissez-vous (vraiment) les vertus de la bourrache ?

Bertrand Bimont - Tendance Santé 3 mai 2016

Connue pour ses bienfaits pour la peau, la bourrache a bien d’autres vertus. Petit tour d’horizon de ce que cette plante aux jolies fleurs bleues peut faire pour vous !

La bourrache, une plante utilisée depuis l’Antiquité

Utilisée durant l’Antiquité et le Moyen-âge, et affublée de nombreux surnoms dont « langue de bœuf », « pain des abeilles », « herbe à la suée », la bourrache a plusieurs origines… La plus répandue est que la plante aurait été importée de Syrie et doit son nom à l’arabe abu rach, qui signifie « père la sueur », en raison des propriétés diurétiques et dépuratives de ses fleurs et feuilles. Elle aurait également apporté bonheur et courage aux Celtes qui l’appelaient alors borrach, signifiant « homme de courage ». Quant aux légionnaires romains, la bourrache était pour eux la burra, signifiant « étoffe grossière ». Ils avaient l’habitude d’aromatiser leur vin avec ses fleurs, pour son effet dopant. Sur les hauteurs d’Europe de l’Est, elle était réputée pour son effet aphrodisiaque.

Aujourd’hui, en phytothérapie, les fleurs et les feuilles de la bourrache sont considérées comme fébrifuges (elles combattent la fièvre), sudorifiques (elles activent la transpiration) et diurétiques (elles augmentent la production d’urine). Toutefois, les scientifiques ont découvert la présence d’alcaloïdes pyrrolizidiniques dans ces parties aériennes. Ce sont des substances toxiques pour les cellules du foie, c’est pourquoi il faut éviter les traitements excessifs et prolongés. Les fleurs et les feuilles sont également déconseillées aux personnes hépatiques et aux femmes enceintes.

L’huile extraite des graines

  • Un apport en acides gamma-linoléique bénéfique pour la peau

En cosmétique, ce sont les graines de la bourrache que l’on utilise, afin d’en extraire l’huile par pression à froid. Cette huile ne contient pas d’alcaloïdes pyrrolizidiniques et ne présente donc aucun danger pour la santé. L’huile de bourrache est exceptionnelle, car c’est la seule à présenter une telle quantité d’acide gamma-linolénique (Oméga 6) parmi ses acides gras poly-insaturés : environ 20 %, soit deux fois plus que l’huile d’onagre, souvent associée à l’huile de bourrache. L’acide gamme-linolénique, synthétisé par un autre Oméga 6, l’acide linoléique, diminue avec l’âge et d’autres troubles de la santé comme l’excès de cholestérol ou le diabète…

Également riche en phytostérols et en vitamines C et E, l’huile de bourrache aide à ralentir le vieillissement de la peau, tout en la protégeant des dommages extérieurs. Sa composition permet d’assouplir la peau, en maintenant sa tonicité et son élasticité. Certains la recommandent aux femmes enceintes, afin d’éviter les vergetures. Elle est particulièrement conseillée pour les peaux sèches, car elle les revitalise et les ré-hydrate.

En plus de son pouvoir anti-âge, l’huile de bourrache a des propriétés régénérantes, calmantes et réparatrices. Elle est anti-inflammatoire et utilisée en usage interne ou externe, elle permet de soulager l’eczéma, l’atopie et les dermatoses. En effet, les eczémateux seraient carencés en acide gamma-linolénique, d’où l’intérêt d’une supplémentation.

  • Pour les inflammations rhumatismales

En usage interne, l’huile de bourrache permettrait de soulager les troubles prémenstruels et ceux de la ménopause, de diminuer les risques cardio-vasculaires, d’atténuer la douleur et l’enflure des articulations en cas de polyarthrite rhumatoïde. Tout comme l’huile d’onagre, elle contribue à ralentir la déminéralisation osseuse, liée à l’ostéoporose.

Cependant, les résultats des études scientifiques concernant ces derniers points sont mitigés. Seules les travaux sur le soulagement des douleurs liées à la polyarthrite rhumatoïde ont donné des résultats positifs. Il faut savoir que les effets thérapeutiques des huiles varient d’une personne à une autre : tout dépend de notre degré de sensibilité à celles-ci (métabolisme des lipides, assimilation de l’acide gamma-linolénique…).

 

11.07.2017 : 537. A faire soi-même : une recette simple pour un joli déodorant qui sent très bon !

  • 6g de cire d'abeille (facultatif)
  • 40g d'huile de coco
  • 30g de bicarbonate de soude
  • 20g d'arrow-root (ou fécule de maïs type maïzena)
  • 5 gouttes d'huile essentielle de palmarosa
  • 5 gouttes d'huile essentielle d'ylang-ylang
  • 1 goutte de vit E
  • un petit moule en silicone

Utiliser uniquement des produits biologiques

Faire chauffer l’huile de coco et la cire dans un bain-marie. Ajouter le bicarbonate de soude et la fécule de maïs tout en fouettant. Puis ajouter la vitamine E et les huiles essentielles.

Verser le mélange dans un moule en silicone. Attendre que ça refroidisse.  

 

07.07.2017 : 536. 10 bruits du corps qui doivent vous inquiéter 

Un ventre qui gargouille

Qu’est-ce que c’est ? Les gargouillis du ventre, aussi appelés borborygmes, sont dus aux gaz qui passent à travers le bol fécal grâce aux spasmes de l’intestin. Le signe de quoi ? "S’ils sont trop fréquents, ils peuvent être annonciateurs d'une colite spasmodique (une pathologie du côlon) ou simplement d’une gastro-entérite", avertit le docteur Rageau, médecin généraliste. 

Des articulations qui craquent

Quand s’inquiéter ? "Chez une personne jeune, le craquement des articulations est souvent anodin : il résulte simplement du claquement des bulles de gaz présentes dans le liquide synovial", dévoile le docteur Rageau. "Mais avec l’âge, ces craquements peuvent témoigner d’une arthrose, notamment au niveau des genoux ou des cervicales".

Bon à savoir : "Le craquement du genou est un symptôme typique de la gonarthrose, l’arthrose de cette articulation. On peut l’identifier en plaçant sa main sur la rotule quand on plie le genou : le craquement caractéristique de la gonarthrose génère une petite vibration", souffle le médecin.

Des éructations et des flatulences fréquentes

Le signe de quoi ? Les rots et les gaz intestinaux peuvent témoigner d’un problème d’aérophagie, c’est-à-dire la présence anormalement élevée d’air dans le tube digestif. D’où vient ce trouble ? D’une ingestion trop importante d’air pendant la prise alimentaire. "Les gaz peuvent aussi se former dans l’intestin grêle où certains aliments peuvent fermenter", révèle le docteur Rageau.

Bon à savoir : "L’air s’échappe sous forme d’éructations quand il est dans la partie haute du tube digestif. Mais si les gaz descendent dans l’intestin, ils donneront lieu à des flatulences", décrit le médecin.

Comment faire ? "Manger moins vite, bien mâcher ses aliments et éviter les boissons gazeuses sont les premiers réflexes à adopter pour diminuer les éructations et les flatulences", conseille le docteur Rageau. "Contre les flatulences, pensez aussi à diminuer votre consommation de féculents et de légumineuses".

Attention : "Des éructations importantes peuvent également être le symptômes d’une hernie hiatale, un mauvais positionnement d’une partie de l’estomac. Pensez à consulter un médecin en cas de renvois importants".

Un hoquet qui ne passe pas

Quand s’inquiéter ? Un hoquet doit alerter s’il dure plusieurs heures. Le signe de quoi ? "Le hoquet peut résulter d’une irritation de l’estomac, par exemple à cause d’un aliment mal adapté", nous apprend le docteur Rageau. "Mais il peut aussi être le signe d’une irritation du diaphragme ou d’un trouble nerveux", précise-t-il.

Comment faire ? "Quand le hoquet devient fatiguant et qu’il cause des insomnies, il peut témoigner d’une pathologie digestive ou nerveuse. Consultez rapidement un médecin pour obtenir un diagnostic", conseille le médecin.

Des ronflements sévères

Le signe de quoi ? "Un ronflement appuyé peut témoigner d’un affaiblissement de la voûte du palais, un phénomène qui s’intensifie quand on prend de l’âge. Ils peuvent également être le symptôme d’une déviation de la cloison nasale", selon le docteur Rageau.

Attention : Des ronflements importants, persistants et accompagnés de fatigue peuvent être un signe d’apnée du sommeil, une maladie respiratoire aux conséquences lourdes sur la santé.

Un râle au niveau des bronches

Le signe de quoi ? Un bruit de râle dans les poumons témoigne d’un problème lors du passage de l’air dans les bronches. "Il peut par exemple s’agir d’une bronchite surinfectée", dévoile le docteur Rageau.

Bon à savoir : Un autre bruit peut survenir au niveau de la base des poumons. "Il s’agit des 'crépitants', qui génèrent un son similaire à celui du sel jeté dans un feu de cheminée. Ils peuvent être le signe d’une insuffisance cardiaque car ils indiquent la présence d’eau dans les alvéoles", révèle le médecin.

Des sifflements au niveau des poumons

Le signe de quoi ? Des sifflements qui surviennent au niveau des poumons ou du larynx lors de l’inspiration peuvent être causés par une allergie respiratoire. "Il peut aussi être provoqué par une inflammation de la muqueuse respiratoire, comme dans l’asthme ou dans une laryngite allergique ou infectieuse", précise le docteur Rageau.

Comment faire ? En cas de difficultés respiratoires importantes, il faut consulter.

Des dents qui grincent

Le signe de quoi ? Le grincement de dents s’appelle le bruxisme. "Il peut être dû au stress, à un sommeil de mauvaise qualité ou encore à un terrain épileptique" constate le docteur Rageau.

Comment faire ? "Le principal inconvénient du bruxisme réside dans l’usure des dents. Pensez à consulter un médecin ORL, un dentiste voire un neurologue pour établir un diagnostic", préconise le médecin. Des gouttières anti bruxisme existent pour réduire l’impact des grincements sur les dents.

 

30.06.2017 : 535. Jambes lourdes : L’effet « magique » de cette huile essentielle sur les jambes lourdes !

Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (mentha piperita) par exemple suffisent à rafraîchir instantanément des jambes lourdes et à réactiver une bonne circulation dans les mollets. 

C’est la « magie » de cette huile essentielle bon marché et facile à trouver, qui soulage bien des douleurs. 

Mais l’aromathérapie a une arme encore bien plus puissante pour lutter contre l’insuffisance veino-lymphatique : c’est l’huile essentielle de Cyprès Toujours vert (cupressus sempervirens). 

 

25.06.2017 : 534. 

Selon une étude publiée dans la revue Advanced Materials, une équipe de chercheurs britanniques serait parvenue à utiliser la soie des toiles d’araignée pour fabriquer un pansement cicatrisant et régénérant.

Un pansement fabriqué avec de la soie de toile d’araignée synthétisée

Déjà à l’époque de l’Antiquité, les médecins recouvraient les plaies des personnes blessées de soie de toiles d’araignée pour favoriser la cicatrisation. Ces vertus thérapeutiques des toiles d’araignées sont connues depuis longtemps, mais c’est la première fois que des chercheurs parviennent à reconstituer synthétiquement ces toiles pour créer un pansement capable d’aider à la cicatrisation et à la régénération des cellules.

Les chercheurs ont en effet imaginé utiliser cette soie comme outil de transports de molécules, comme des antibiotiques par exemple. Ils ont notamment testé leur découverte avec du lévofloxacine, un antibiotique prescrit en cas de bronchites chroniques ou d’infections bactériennes intestinales. Ils ont ainsi pu constater que grâce à la soie de toile d’araignée synthétisée, l’antibiotique pouvait être libéré progressivement pendant cinq jours.

Une reconstitution tissulaire sans réaction inflammatoire

Selon Neil Thomas, l’un des chercheurs de l’Université de Nottingham qui a participé aux travaux, ce dispositif « permet la génération rapide de structures de soie biocompatibles, mono ou multi-fonctions pour une utilisation possible dans un large éventail d’applications ». Ce qui pourrait s’avérer extrêmement utile « dans les domaines de l’ingénierie des tissus et de la biomédecine ».

Les chercheurs ont assuré que cette reconstitution tissulaire se faisait sans aucune réaction inflammatoire. Elle pourrait venir en aide à certains patients, comme les diabétiques, chez qui l’insuffisance du flux sanguin ralentit la cicatrisation. « Il est probable que cette étude ne soit que le début d’une très intéressante gamme d’études, centrée sur cette nouvelle soie d’araignée », s’est félicité Sara Goodacre qui a co-dirigé ces travaux.

Marine Rondot

 

24.06.2017 : 533. Trousse d'aromatherapie :

Que ce soit en vacances, sur la route ou tout simplement dans son jardin, les petits tracas de la saison chaude peuvent se passer tout en douceur grâce à des huiles essentielles leur étant dédiées. 
 

Ces essences naturelles, à la fois faciles à transporter et à utiliser, répondront à des cas de figure aussi variés que les ampoules, les blessures ou les piqûres d’insectes, en passant par les indigestions, l’hypertension passagère et le mal des transports.
 

En voici les principes fondamentaux…

 

HE de camomille romaine, lavande vraie

 

Une fois l’ampoule percée et vidée de son liquide, appliquez sur celle-ci un morceau de gaze imbibé de trois à six gouttes de l’une ou l’autre de ces huiles essentielles.
 

A utiliser aussi en nettoyage localisé et en bain de la partie du corps touchée.
 

 ৩ Blessure infectée

 

HE de bergamote, citron, géranium rosat, myrrhe

 

L’application en compresses de ces essences permet de nettoyer les petites plaies peu profondes, évitant l’extension de l’infection.
 

A utiliser seules ou en mélange, sous forme de compresses froides, ou en nettoyage local.
 

 ৩ Brûlure

 

HE de camomille romaine, lavande aspic

 

Les diluer dans un peu de gel d’aloe vera pour un nettoyage localisé, ou les appliquer sous forme de compresses froides.
 

 ৩ Coupure et plaie

 

 HE de camomille romaine, lavande vraie ou fine, myrrhe

 

Préparer des compresses froides imbibées de ces huiles essentielles, que vous appliquerez directement sur la plaie.
 

Elles s’utilisent également pour le nettoyage des coupures et égratignures.
 

Puis, pour aider à la cicatrisation, on les appliquera diluées dans une huile végétale.
 

 ৩ Cystite

 

HE de bergamote, camomille romaine, sarriette

 

Les cystites, se caractérisant par une inflammation douloureuse de la muqueuse de la vessie, touchent principalement les femmes et les personnes présentant des troubles intestinaux, en particulier celles qui souffrent de constipation.
 

Les huiles essentielles s’utilisent en bains et compresses chaudes. 
 

On pourra également pratiquer des massages localisés autour de la vessie, avec ces huiles essentielles diluées dans une huile végétale de jojoba ou d’amande douce, ou encore un macérât huileux de millepertuis. 
 

 ৩ Déshydratation cutanée

 

HE de camomille romaine, géranium rosat, lavande vraie, néroli

 

Chaque jour, nous perdons de un litre et demi à deux litres de liquides corporels, principalement par la sudation, la respiration et les urines.
 

La déshydratation résulte d’une déperdition excessive d’eau, lorsqu’elle n’est pas compensée par un apport extérieur équivalent.
 

Elle apparaît notamment en cas de fièvre, de sudations intenses ou de brûlures étendues.
 

Dans ce cas, il faudra bien entendu commencer par boire beaucoup d’eau.
 

Les huiles essentielles viendront en soins d’appoint, diluées dans une huile végétale pour être appliquées en masque facial ou en massages.
 

 ৩ Hypertension

 

HE de camomille romaine, lavande vraie ou fine, marjolaine à coquilles, néroli

 

Les essences conseillées sont des hypotenseurs, c’est à dire qu’elles contribuent à faire baisser la pression sanguine.
 

Toutefois attention, nous ne traitons ici que des hypertensions passagères causées par la colère, la frustration, le stress d’une journée éprouvante ou la chaleur estivale… 
 

Il est indispensable de consulter un médecin en cas d’hypertension permanente.
 

Il conviendra de diluer ces huiles essentielles dans une huile végétale avant de les utiliser pour les bains et les massages.
 

Pures, elles seront aussi très efficaces en diffusion atmosphérique.
 

 ৩ Indigestion 

 

HE de bergamote, basilic tropical, menthe poivrée, romarin

 

Elles s’utilisent en compresses chaude, en inhalations directes sur un mouchoir (sauf le basilic), ou en massages directement sur l’estomac.
 

 ৩ Irritation cutanée

 

HE de camomille romaine, lavande vraie ou fine, mélisse

 

Ces essences sont idéales pour tous les petits problèmes de peau provoquant démangeaisons et rougeurs, à l’exception de l’acné et des brûlures.
 

Elles s’utilisent sous forme de bains ou d’application locale, diluées dans une huile végétale. 
 

 ৩ Mal des transports

 

HE de lavande vraie, gingembre, menthe poivrée

 

Ce terme désigne l’ensemble des troubles que ressentent de nombreuses personnes lors d’un voyage en bateau, en train, en voiture ou en avion.
 

Ils sont souvent causés par l’anxiété de devoir affronter l’inconnu…
 

Les huiles essentielles présentent l’avantage de donner des résultats rapides, en traitement préventif comme curatif.
 

Elles s’utilisent en inhalations directes ou sur un mouchoir et en massages.
 

 ৩ Piqûre d’insecte

 

HE de tea tree, géranium rosat, lavande aspic

 

Les morsures ou les piqûres d’insectes font partie des affections les plus bénignes, mais aussi les plus irritantes.
 

Pour éviter les démangeaisons, rien de tel qu’une application directe d’une ou deux gouttes d’huiles essentielles.
 

On pourra aussi les utiliser en nettoyage localisé ou en compresses froides sur la piqûre.
 

 ৩ Prurit génital

 

HE de bergamote, tea tree

 

Le prurit est une sensation de démangeaison naissant sous la peau, notamment au niveau génital.
 

Il peut être provoqué par l’utilisation de produits de toilette inadaptés (antiseptiques agressifs, savons trop alcalins), par le latex d’un préservatif, être le signe d’une infection, ou résulter du port de sous-vêtements en tissu synthétique.
 

Ces huiles essentielles sont à utiliser en bains ou, bien diluées, pour la toilette intime.
 

 ৩ Saignement de nez

 

HE de ciste ladanifère

 

Les saignements de nez ou épistaxis sont particulièrement fréquents chez les enfants et les adolescents, les femmes enceintes et les personnes atteintes d’athérome (dépôt de cholestérol sur la paroi des artères).
 

S’ils se répètent, n’hésitez pas à consulter un thérapeute.
 

L’huile essentielle de ciste ladanifère stoppe efficacement les hémorragies grâce à ses propriétés hémostatiques.
 

Il suffira d’en verser une ou deux gouttes sur une mèche en coton, que l’on appliquera délicatement dans la narine, pendant quelques minutes jusqu’à l’arrêt des écoulements avant de la retirer doucement.

 

Bien à vous, 

 

 Jean-Baptiste Loin 

 

21.06.2017 : 532. Astuces pour trouver le sommeil quand il fait chaud :

Humidifier les draps, garder ses rituels du coucher, boire des tisanes tièdes… On vous dévoile cinq astuces pour s’endormir facilement quand il fait chaud.

La chaleur nocturne vous empêche de dormir ? Rien de plus normal puisque pour trouver le sommeil votre corps doit se refroidir. Alors au lieu d’aller passer la nuit dans votre frigo, adoptez quelques réflexes pour réguler sa température corporelle sombrer rapidement dans les bras de Morphée. 

Humidifier ses draps et la pièce

Dormir sans draps sur soi durant la nuit peut être une erreur puisque votre corps ne régule pas sa température. Mieux vaut humidifier ses draps avec un brumisateur car en s’évaporant, l’humidification fabrique du froid. Ainsi votre corps sera dans des draps froids et vous vous endormirez plus facilement. Si vous n’aimez pas dormir sans couette ou draps, on vous conseille de sortir un pied afin que la température de votre corps se régule. En revanche, ouvrir la fenêtre s’avère être une mauvaise idée puisque c’est le meilleur moyen de faire entrer l’air chaud. On préfère donc fermer complètement les volets et entrouvrir légèrement les fenêtres pour juste laisser entrer un peu d’air.

S’hydrater avec des tisanes tièdes

Exit le verre d’eau fraîche qui sort du frigo. Ce réflexe va seulement faire dépenser beaucoup d’énergie à votre corps qui va essayer de se réchauffer, entraînant une augmentation de la température et une perte d’eau menant à la déshydratation. Ainsi, une boisson tiède, principalement les tisanes, vont réguler la température du corps. En plus, on privilégie les tisanes qui favorisent le sommeil comme la camomille et la verveine. ce conseil est aussi valable pour la douche. On choisira plutôt de se doucher à l’eau tiède plutôt qu’à l’eau froide puisqu’à ce moment là votre corps aura plutôt tendance à se réchauffer. On peut aussi boire un verre de lait avec un peu de miel, car le lait libère du tryptophane et facilite l'endormissement

Garder ses rituels avant d’aller se coucher

Vous brosser les dents, fermer les volets, lire un livre… Chaque soit vos gestes sont presque mécaniques. Et ces petites habitudes sont en fait bénéfiques pour votre sommeil. Ils permettent en quelques sortes de se préparer psychologiquement à aller se coucher et dormir puisque lorsque vous répétez ces gestes, vous allez les assimiler au sommeil et ainsi vous endormir plus rapidement.

On mise sur un dîner léger

Les gros repas le soir, la nourriture grasse et l’alcool rendent le sommeil agité. Car ces dîners lourds demandent beaucoup plus de travail à notre système digestif et augmentent la température de notre corps. Alors on évite le plus possible les protéines comme la viande et les œufs, ainsi que la nourriture grasse. Cependant on mange un repas tout de même consistant pour éviter de grignoter dans la nuit et retarder notre sommeil. On évite aussi les

boissons acides comme le jus de citron ou le jus d’orange, ainsi que les boissons gazeuses. 

Les astuces bien-être

Pour faciliter l’endormissement, qu’il fasse chaud ou non, on mise sur des astuces naturelles comme les huiles essentielles de lavande et de citronnelle que l’on vaporise dans ses draps ou sur les oreillers. On peut aussi miser sur la réflexologie plantaire en massant son plexus solaire ou sous ses gros orteils. Cette zone est associée au cerveau, on la masse donc en faisant des mouvements circulaires et en appuyant un peu fort.

 

13.06.2017 : 531. Nettoyer les joints du carrelage :

3 ingrédients pour nettoyer vos carreaux et votre ciment de jointure !

Posted by Amazing world   on 03:30 Email Pinterest


Voila une recette naturelle qui ne vous coûtera que très peu, nettoiera et blanchira votre ciment de jointure et vos carreaux sans libérer de produits toxiques.

 

Mélangez une demi-tasse de bicarbonate de soude, une cuillère à soupe de liquide vaisselle et un quart de tasse de peroxyde d’hydrogène dans un vaporisateur. Le bicarbonate de soude va frotter toutes les tâches et l’eau mélangée au peroxyde d’hydrogène  qui  va s’accumuler entre les carreaux va les blanchir et les nettoyer naturellement.

 


Appliquez votre mélange sur le ciment et les carreaux et laissez-le agir pendant 5 à 10 minutes. Cela va dissoudre toute la saleté incrustée et vous aidera à la nettoyer. Si vous n’avez pas des tâches tenaces appliquez juste le mélange sur une éponge douce et humide.

 

Pour éviter qu’ils ne se resalissent et d’avoir à frotter à nouveau.Mélangez un volume d’eau à un volume de vinaigre et versez-le dans un vaporisateur. Vaporisez le mélange sur vos carreaux après avoir pris votre bain ou 2 fois par semaine.

 

 

09.06.2017 : 530. Spray anti-moustiques : citron-eucalyptus-citronnelle

                                                             ou geranium-lavande-citronnelle ou citron-basilic-citronnelle !!!            

 

31.05.2017 : 529. Faillite de la France :

L'Etat est incapable de payer les RSA, les chômeurs, les handicapés et les retraites !

D'où la formule "Mort aux Pauvres"....

En fait ce sont pas moins de 16 DEPARTEMENTS QUI ONT SUSPENDU LEUR VERSEMENT RSA EN MAI POUR UN MONTANT DE 215 MILLIONS D'EUROS.

mais, le plus grave est que cette situation va se renouveler non seulement tous les 30 jours mais s'étendre aussi à d'autres départements... et il reste encore juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre 2017.

 

22.05.2017 : 528.

La maison « Wood Stock » remporte le concours d’architecture Mini Maousse

- Le  - par Arthur de Boutiny

 

Encore peu développée en France, la filière bois peut produire des logements temporaires de qualité, « modulables, adaptables, empilables et transportables », destinés aux personnes en situation précaire, dont un prototype, lauréat d’un concours d’architecture, est construit à Nantes.

Conçu par deux étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes, Fabien Le Goff et Cédric Jenin, la maison « Wood Stock » a remporté le 6ème concours d’architecture Mini Maousse organisé par la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, à Paris.

Sa maquette est exposée avec huit autres projets, du 17 mai au 16 juillet, à la Cité de l’Architecture.

En cours de construction à Nantes, en partenariat avec l’Ecole Supérieure du Bois, sur une friche industrielle, un exemplaire à taille réelle sera livré le 29 juin, puis habité par une famille.

« Wood Stock » peut accueillir aussi bien des individus isolés que des familles, des étudiants ou des travailleurs précaires, et être aussi bien un logement d’urgence que de loisirs, assurent les organisateurs du concours. Il s’adapte à tous les terrains et peut être empilé sur 3 niveaux.

« Aujourd’hui les habitats temporaires sont le plus souvent des mobil-homes, très stigmatisants pour les personnes pauvres qui y sont logées en attendant mieux. Nous voulions imaginer un logement temporaire de qualité », explique Fiona Meadows, commissaire de l’exposition.

« Nous voulions un projet industrialisable : notre objectif est maintenant de trouver un partenaire dans le bois, afin de lancer la production en série », dit-elle. Avec pour objectif d’abaisser le coût de construction à 800 euros le mètre carré.

D’un assemblage aisé permettant l’auto-construction, « Wood Stock » a pour originalité d’être constitué de « briques de bois – du douglas, qui résiste aux intempéries – d’un mètre de long, qui s’emboîtent sans colle ni vis », précise son co-concepteur, Fabien Le Goff. Creuses, les briques sont remplies de ouate de cellulose pour une meilleure isolation.

Ouvert aux étudiants des écoles d’architecture, de design et d’ingénieurs, le concours avait pour thème « La nouvelle maison des jours meilleurs », en hommage à l’architecte Jean Prouvé et sa maison novatrice et bon marché, conçue en 1956, en réponse à l’appel de l’Abbé Pierre deux ans plus tôt. (AFP)

 

16.05.2017 : 527. 

MENAGE DE PRINTEMPS ANTI-GASPI :

PAR MARIE COCHARD (LA CABANE ANTIGASPI), 15 MARS 2017

Branle-bas de combat, le printemps est là ! Finie la léthargie hivernale, vous voilà pris d’une folle envie de nettoyer la maison du sol au plafond. Oubliez les produits du commerce issus de la pétrochimie. Écorces d’orange, zestes de citron, coquilles d’œufs, huile végétale, thé infusé et même marc de café sont désormais vos nouveaux amis de la propreté.

 

Agrumes : pas de quartier pour la saleté

Vous faites régulièrement le plein de vitamines en consommant oranges, clémentines, mandarines, citrons et pamplemousses… et vous jetez habituellement les peaux à la poubelle ? C’est bien dommage car, aussi surprenant que cela puisse paraître, elles sont de véritables armes de nettoyage !

Fabriquez ainsi, dans un premier temps, un nettoyant multi-usages parfumé avec l’écorce de 3 oranges et 1/3 de vinaigre ménager pour 2/3 d’eau.

Versez le vinaigre blanc dans un bocal. Ajoutez les écorces au vinaigre. Fermez le contenant et laissez macérer pendant 2 semaines.

L’acide citrique contenu dans les écorces d’agrumes dissout les graisses, tandis que le vinaigre blanc désinfecte les surfaces à nettoyer. Résultat, un nettoyant (pour sol, plan de travail…) d’une extrême efficacité et délicieusement parfumé !

 

Non contents de polluer notre air intérieur, les produits nettoyants du commerce contiennent une panoplie d'ingrédients dangereux pour nos familles (les fameux perturbateurs endocriniens!) et pour l'environnement (les désormais célèbres composés organiques volatiles, amicalement surnommés COV).
 

Vous pouvez également glisser quelques écorces d’agrumes dans le tiroir à couverts de votre lave-vaisselle afin d’enlever les traces de calcaire de vos verres, enlever les tâches coriaces de votre micro-ondes en faisant chauffer lesdites écorces dans un bol d’eau, 15 minutes durant (la vapeur décollera les taches durcis et vous n’aurez plus qu’à passer l’éponge, une fois le temps écoulé). Placer enfin des écorces d’orange dans un vieux bas noué vous permettra de désodoriser votre armoire à linge (le zeste de l’écorce absorbe, en effet, les mauvaises odeurs !).

Une tasse de café pour l’évier

Après avoir bu son café, on se retrouve avec des montagnes de marc dont on ne sait que faire. Et pourtant ! Il peut être utilisé comme déboucheur de canalisations. Et oui ! Les grains, abrasifs, en descendant dans la tuyauterie, raclent les parois, décrochant ainsi les petits amas de résidus qui, à terme, peuvent boucher lavabos et éviers.

Videz tout simplement, ponctuellement, votre marc de café dans le trou de l’évier puis rincer avec un litre d’eau chaude. Non, non, ne me remerciez pas pour le tuyau…

Et une cuillerée d’huile pour le canapé

L’huile végétale (d’olive, de tournesol, de colza) sait se rendre bien plus économique et écologique que certains produits proposés dans le commerce, produits dont je tairai le nom. Ainsi, lustrer vos meubles en bois (brut, peint, ciré ou en formica), parquets, escaliers, volets avec une chiffonnette imbibée d’huile permet de faire disparaître les éventuelles auréoles et autres traces d’eau disgracieuses. La solution est également idéale pour redonner de l’éclat aux dorures et pour assouplir et nourrir un canapé (type Chesterfield) en cuir. Les plus téméraires pourront additionner l’huile d’un peu de jus de citron frais ou de vinaigre afin d’obtenir une cire naturelle et bon marché.

Détachants aux œufs d’or

On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ! Or, les coquilles peuvent s’avérer très utile à l’heure de la vaisselle ! On peut, en effet, employer ces résidus coquillers pour nettoyer casseroles, poêles et autres ustensiles nous donnant du fil à retordre. Pour cela, il suffit de broyer une à deux coquilles (qui ont la particularité de ne pas rayer !), de passer cette poudre sur les parois de la casserole à récurer avec une goutte de produit vaisselle et de rincer !

Quelques minutes, voire quelques secondes suffisent pour réaliser la crème de la crème (à récurer) des nettoyants maison.
 

Et puis, si vous n’aviez utilisé que les jaunes dans votre recette, sachez que le blanc d’œuf n’a pas son pareil pour faire briller les meubles en bois et même détacher un pull en laine !

Et si je vous disais que des blancs en neige montés, étalés sur l’ensemble de votre salon de jardin en PVC lui redonne blancheur et éclat (laissez sécher puis lustrer avec un chiffon doux), vous ne me croiriez pas, n’est-ce pas ? Seul bémol, agissez avant l’arrivée de vos invités qui pourraient trouver cela tarte !

Votre nouvelle tasse de thé : nettoyer les vitres

Vous buvez des litres de thé ? Seulement saviez-vous qu’il est un excellent dégraissant et nettoyant pour vos vitres, sols et linos ? N’hésitez donc pas à recycler votre thé infusé pour en faire un produit nettoyant qui sera parfait pour vos baies vitrées. Vos sachets utilisés sont également parfaits pour polir les meubles en bois, nettoyer les plaques de cuisson et les miroirs. Reste à choisir si vous optez pour un thé à la fleur de cerisier japonais, un thé de Ceylan « made in China », un thé à la menthe à la marocaine ou un « so british » earl grey !

Comme le café, le thé a la propriété d’absorber les odeurs, aussi pourrez-vous disposer un sachet infusé dans un coin de votre frigo, dans la litière du chat ou le suspendre au rétroviseur de votre voiture (en lieu et place du sapin parfumé coloré). Allons, n’ayez pas peur du ridicule… il faut savoir être à l’avant-garde !

 

09.05.2017 : 526. Silence et Créativité ! :

« Même s’ils s’en plaignent, les humains acceptent de vivre dans la précipitation et la fébrilité. Et pour certains, ce sont ces tensions et ces trépidations constantes qui représentent la vraie vie. Ils courent d’un endroit du monde à l’autre, ils rencontrent à la hâte des quantités de personnes, ils sont suspendus pendant des heures au téléphone, ils brassent une quantité d’affaires, et c’est ainsi qu’ils s’imaginent être actifs et créateurs. Or, c’est dans le silence que se manifeste l’activité véritable, c’est dans le silence que s’accomplissent les plus grandes œuvres, les créations immortelles.
De temps en temps, pensez à vous arrêter un peu : efforcez-vous de sentir la vie intense qui jaillit au cœur de cette absence de bruit et de cette immobilité apparente. Le silence est le lieu de la plénitude et du mouvement parfait. Voilà ce dont vous devez devenir conscient, et vous trouverez en vous-même cette qualité de silence d’où jailliront vos plus belles créations spirituelles. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

30.04.2017 : 525. La Pierre de Lune :

Vertus de la pierre de lune en lithothérapie

La pierre de lune est une pierre essentiellement féminine, symbole de candeur, de vertus simples et tendres, et bénéfiques aux aspects spécifiquement féminins de la fertilité, tels que la grossesse ou les menstruations. Elle est également réputée protéger les voyageurs de nuit et apporter détermination et intuition. Elle est associée à tous les chakras et équilibre l’énergie Yin.

Les bienfaits de la pierre de lune contre les maux physiques

  • Soulage les troubles menstruels et ceux de la ménopause
  • Atténue l’acné
  • Stimule la fécondité
  • Protège la grossesse et l’accouchement
  • Favorise la lactation
  • Calme les piqûres d’insectes
  • Équilibre tous les systèmes hormonaux
  • Améliore les troubles digestifs liés au stress
  • Régule le fonctionnement de la thyroïde
  • Active la circulation des fluides corporels (effet drainant)
  • Calme les enfants hyper-actifs

Les bienfaits de la pierre de lune sur le psychisme et le relationnel

  • Facilite les débuts
  • Favorise les rapports tendres et harmonieux
  • Adoucit les caractères emportés et sévères
  • Induit les rêves lucides, la clairvoyance et prémonition
  • Préserve du somnambulisme
  • Apaise les angoisses, apporte la sérénité
  • Favorise la sagesse
  • Développe l’intuition
  • Stimule la créativité
  • Facilite la transition entre conscient et inconscient

Purification et rechargement de la pierre de lune

La pierre de lune devra être purifiée et rechargée fréquemment afin qu’elle conserve sa brillance laiteuse. L’eau de source, déminéralisée ou simplement l’eau courante lui conviendra parfaitement. Évitez le sel ou utilisez le très occasionnellement. Vous l’exposerez quelques heures à la lumière de la lune pour la recharger.

 

Lithothérapie.net

 

 

 Devenez naturopathe ! Avec la formation de naturopathie holistique de bertrand boisson (professionnel exerçant dans les ardennes), cette formation par correspondance vous permettra de progresser à votre rythme, Vous travaillerez les cours à votre vitesse, vous aurez aussi la possibilité d'effectuer des stages. Ce site est aussi prévu pour que les internautes puissent avoir de la consultation en ligne ainsi que de la numérologie.